Football – L’Inter s’accroche, la Juventus chute

Actualisé

FootballL’Inter s’accroche, la Juventus chute

Vainqueurs 2-0 contre Venise, les Milanais restent à un point des leaders. À domicile, les Turinois se sont inclinés contre l’Atalanta de Remo Freuler.

par
Afp/Sport-Center
Hakan Çalhanoglu a ouvert la marque pour l’Inter

Hakan Çalhanoglu a ouvert la marque pour l’Inter

AFP

L’Inter Milan s’est accrochée au duo de tête, Naples et l’AC Milan, en l’emportant à Venise (2-0) lors de la 14e journée du championnat italien, également marquée par la rechute de la Juventus contre l’Atalanta Bergame (1-0).

Grâce à son quatrième succès en cinq matches, le champion en titre est à un point des Napolitains et des «rossoneri», qui joueront dimanche contre la Lazio Rome et face à Sassuolo.

Les hommes de Simone Inzaghi ont ponctué de la plus belle des manières une semaine au cours de laquelle ils ont obtenu leur qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des champions après avoir vaincu le Shakhtar Donetsk 2 à 0 mercredi.

L’international turc Hakan Çalhanoglu, habituel régulateur du milieu de terrain intériste, s’est mué en buteur sur la pelouse vénitienne (33e). C’est son quatrième but cette saison en championnat.

L’international argentin Lautaro Martinez a conclu la belle soirée milanaise sur un penalty marqué au crépuscule du match (96e).

Cinquième défaite pour la Juve

La Juventus, elle, s’est inclinée devant l’Atalanta Bergame 1 à 0 à Turin et a manqué l’occasion de se rapprocher des places qualificatives pour la Ligue des champions.

Alors qu’ils avaient l’occasion de revenir à un point de leur adversaire du soir, les hommes de Massimiliano Allegri pointent à la 8e place provisoire, à sept unités de la 4e, la dernière à offrir un ticket pour la Ligue des champions, occupée par l’Atalanta.

Les deux victoires successives en Serie A à la Lazio Rome (2-0) et contre la Fiorentina (1-0) avaient relancé la Juventus après un début de saison contrasté.

L’éclatant revers sur la pelouse du lauréat de la Ligue des champions Chelsea (4-0) mardi et la défaite contre l’Atalanta samedi soir ont remis en lumière les difficultés structurelles d’une équipe à l’identité de jeu non définie.

9e but pour Zapata

Tout l’inverse des Bergamasques, avec qui Remo Freuler a joué toute la rencontre, dont la 3e place au classement des attaques les plus prolifiques (28 buts) témoigne des certitudes collectives de l’équipe entraînée par Gian Piero Gasperini depuis 2016.

Le meilleur buteur de l’Atalanta en Serie A Duvan Zapata s’est encore illustré en inscrivant son 9e but de la saison.

Parfaitement positionné à la limite du hors-jeu, l’attaquant colombien a placé une frappe puissante qui a effleuré la barre transversale (28e).

Malgré quelques situations dangereuses en fin de match, dont un coup franc sur la barre de Paulo Dybala (95e), les Turinois ont été contraints de subir une cinquième défaite cette saison.

Dans une saison morose, ils peuvent néanmoins se réjouir de leur qualification en 8e de finale de la C1. Un stade qu’aimerait rejoindre l’Atalanta, qui devra s’imposer contre Villarreal le 8 décembre pour décrocher l’accessit.

Dans les autres rencontres de l’après-midi, Empoli (10e) a battu la Fiorentina (7e) 2-1 et la Sampdoria (15e) a vaincu Vérone (9e) 3-1.

Ton opinion