EURO 2020 - L’Italie fait carton plein
Publié

EURO 2020L’Italie fait carton plein

Même avec une équipe largement remaniée, la Nazionale a signé un troisième succès dimanche. Elle bat 1-0 un Pays de Galles qui termine toutefois 2e, devant la Suisse.

par
Valentin Schnorhk
(Rome)
L’Italie a fait le carton plein.

L’Italie a fait le carton plein.

AFP

L’Italie n’a pas déçu. Elle pouvait tranquillement assurer sa 1re place et la 2e du Pays de Galles avec un match nul. Elle pouvait aussi «choisir» de s’incliner pour terminer 2e du Groupe A et s’éviter un éventuel duel contre la Belgique en quarts de finale. Elle a plutôt décidé de jouer le coup à fond et de signer un troisième succès en autant de matchs dans cet Euro 2020. Mieux, elle termine ce premier tour sans encaisser le moindre but, après ce succès 1-0 contre le Pays de Galles dimanche à Rome.

Résultats et classement du groupe A

Cette Nazionale a de la ressource. Et une homogénéité qui permet à Roberto Mancini de faire dans la gestion, sans que ce ne soit un réel problème pour la dynamique de son équipe. Pour cette dernière rencontre de poules, l’Italie, déjà qualifiée, a ainsi pu se permettre de faire largement tourner: Mancini avait en effet choisi de changer huit joueurs par rapport à la victoire de mercredi contre la Suisse (3-0). Les seuls rescapés? Le portier Donnarumma, le capitaine Bonucci (avant de sortir à la pause) et l’organisateur Jorginho.

Le retour de Verratti

Les conséquences de ce turnover? Aucune, ou presque. Les visages ont changé, mais pas celui de l’Italie. Celle-ci a déroulé son jeu comme elle le fait à chaque fois, avec la même approche. Il faut dire qu’elle a aussi un luxe certain. Par exemple celui de pouvoir faire entrer un Marco Verratti, finalement apte à être utilisé, après une convalescence de plusieurs semaines. Le milieu du Paris Saint-Germain a fait une sacrée démonstration de son football, entre finesse, touches malines et une capacité à être à la dernière passe. Comme sur le but de Matteo Pessina, qui coupait parfaitement un coup franc au premier poteau de son coéquipier (39e).

Reste que, du point de vue suisse, il y a eu un tout petit souci: les Italiens se sont arrêtés là. Et ce, même après l’expulsion d’Ampadu pour une dangereuse semelle sur Bernardeschi. Ce dernier a certes touché le poteau, mais les Azzurri n’ont jamais doublé ou triplé la mise. Cela aurait bien arrangé la Suisse, qui doit donc laisser la 2e place du groupe à un Pays de Galles carrément quelconque dimanche.

Italie - Pays de Galles 1-0 (1-0)Stadio Olimpico, 11 541 spectateurs. Arbitre: M. Hategan (ROU). Buts: 39e Pessina 1-0.Italie: Donnarumma (89e Sirigu); Toloi, Bonucci (46e Acerbi), Bastoni, Emerson; Pessina (87e Castrovilli), Jorginho (75e Cristante), Verratti; Chiesa, Belotti, Bernardeschi (75e Raspadori).Sélectionneur: Roberto Mancini.Pays de Galles: Ward; Gunter, Rodon, Ampadu; C. Roberts, Morrell (60e Moore), Allen (86e Levitt), N. Williams (86e Davies); Ramsey; Bale (86e Brooks), James (74e Wilson). Sélectionneur: Rob Page.Notes: L’Italie sans Chiellini et Florenzi (blessés).Avertissements: 51e Allen. 79e Pessina. 79e Gunter.Expulsion: 55e Ampadu (jeu dangereux).

Votre opinion