19.09.2015 à 19:32

VoileLittle Cup 2015 - Victoire des Français Franck Cammas/Louis Viat

PARIS, 19 sept 2015 (AFP) - Les Français Franck Cammas et Louis Viat ont conservé samedi sur le lac Léman (Suisse) leur titre de champions du monde de Classe C, des catamarans de 7,62 m préfigurant les grands AC48/50 (15 m) de la prochaine Coupe de l'America en 2017.

Cammas/Viat se sont imposés en finale contre le bateau suisse Axon Racing, mené par le duo français Benoît Marie/Benoît Morelle. Les deux victoires du voilier français, Groupama C, ont été acquises vendredi, premier jour des finales de cette Little Cup, également connue sous le nom de Petite Coupe de l'America. Samedi, aucune régate n'a été courue faute de vent. Comme à Falmouth (sud-ouest de l'Angleterre) en 2013 pour leur premier titre, Cammas/Viat l'ont donc emporté sur le score de 2 régates à 0. Le catamaran français a, dès le début des régates en flotte lundi, montré une très nette supériorité sur ses six adversaires. Le tandem Marie/Morelle a été le plus performant des autres concurrents. Axon Racing avait -avec l'Américain Steve Clark- gagné la Petite Coupe de l'America en 1996 et 2004. Fiable et très rapide par tout petit temps, il n'était pas équipé de foils, contrairement à Groupama C, beaucoup plus sophistiqué sur le plan architectural. "Depuis 2013 et notre première victoire, on a bien travaillé sur la plateforme de Groupama C, a déclaré Cammas à l'AFP. C'est une somme de détails et la mise au point du bateau qui ont fait la différence". "Naviguer en Classe C et cette victoire est intéressante en termes de recherche et développement", a ajouté le skipper français dans un entretien téléphonique. "Ca nous permet de mieux appréhender les technologies de la Coupe de l'America". A la question de savoir s'il remettra son titre en jeu, Cammas a répondu que cela dépendrait de la date car sa priorité sera la "Cup" avec le Groupama Team France. "Mais pourquoi pas, a-t-il dit. C'est un tel plaisir de naviguer en Classe C". Méconnue du grand public, la Little Cup se dispute depuis 1961 avec des Classe C, véritables bateaux laboratoires pour la Coupe de l'America, sa grande soeur. Ailes rigides, foils permettant à ces araignées d'eau de "voler" au-dessus des flots: toutes ces innovations qui bouleversent aujourd'hui la voile de compétition sont issues de la Little Cup. La confrontation entre des ingénieurs, des architectes navals et des Geo Trouvetout géniaux de plusieurs nationalités est l'une des caractéristiques (et la richesse) de cette épreuve. La Grande-Bretagne (8 victoires) l'a longtemps dominée, devant l'Australie (7), les Etats-Unis (7), le Canada (2), le Danemark (1) et la France (2 désormais). heg/chc

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!