Foot-Champions League: Liverpool écrase le Spartak
Publié

Foot-Champions LeagueLiverpool écrase le Spartak

Les Reds ont balayé le club de Moscou 7-0 lors de la 7e journée de Ligue des champions, mercredi, et filent en 8es pour la première fois depuis neuf ans.

Les joueurs de Liverpool ont pu exulter après leur écrasante victoire, mercredi.

Les joueurs de Liverpool ont pu exulter après leur écrasante victoire, mercredi.

Getty

L'équipe de Jürgen Klopp a marqué par Coutinho (3), Firmino, Mané (2) et Salah. Elle termine ainsi en tête du groupe E avec 12 points, devant le FC Séville, qui a fait 1-1 à Maribor. Elle n'a pas perdu (trois victoires, trois nuls) et a marqué 23 buts au total.

Même si sa défense reste parfois sujette à des moments de déconcentration, comme à Séville voici deux semaines (3-3), son potentiel offensif est tel que chaque adversaire potentiel peut nourrir de sérieuses inquiétudes.

Carton plein pour les Anglais

Les illusions des Russes se sont très vite évaporées à Anfield Road. Après 19 minutes, le tableau d'affichage indiquait déjà 3-0. Un doublé de Coutinho (4e pen/15e) et une réussite de Firmino (19e) avaient placé les Reds sur la voie royale. Le deuxième but est venu d'une superbe action collective entre Mané, Salah, Firmino et Coutinho. Le numéro 4 inscrit d'une magnifique volée par Mané valait aussi le coup d'oeil (47e).

Cette qualification de Liverpool revêt un caractère historique pour les clubs anglais. Pour la première fois, ils seront cinq parmi les seize qualifiés pour les 8es de finale. Au printemps, il faudra sérieusement compter avec les équipes de Premier League, pour autant qu'elles ne laissent pas trop de forces dans leur championnat durant l'hiver.

Shakhtar et Porto passent

Deux autres billets pour les 8es de finale restaient à attribuer lors de cette ultime soirée. Dans le groupe F, Shakhtar Donetsk s'est assuré la 2e place derrière Manchester City, en battant des Anglais un peu démobilisés 2-1.

Pep Guardiola avait en effet laissé plusieurs titulaires au repos, pensant déjà au derby de dimanche contre Manchester United. Il n'empêche que cette défaite est la première des Citizens depuis avril, après une invincibilité de 29 matches.

Le FC Porto a pour sa part décroché sa qualification dans le groupe G, grâce à son succès 5-2 contre l'AS Monaco, pour qui Diego Benaglio était titulaire dans le but. Le club de la Principauté, demi-finaliste la saison dernière, termine avec un triste bilan de deux nuls et quatre revers.

Encore un record pour Ronaldo

Tout était déjà dit dans le groupe H. L'info de la soirée concerne une fois encore Cristiano Ronaldo. Le Portugais du Real Madrid est devenu le premier joueur à marquer lors des six matches de poules d'une édition de Ligue des champions.

Avec son but inscrit à la 12e, il a aussi égalé le record de Lionel Messi (60 réalisations) dans la compétition. Le Real a battu Borussia Dortmund (avec Roman Bürki) 3-2, alors que Tottenham s'est imposé 3-0 à Wembley contre APOEL Nicosie.

Des seconds qui font peur

Les deuxièmes de groupe présentent un standing très élevé en vue des 8e de finale, avec notamment le Real Madrid, le Bayern Munich, Chelsea et la Juventus, promettant un tirage explosif lundi. Si l'on excepte le FC Barcelone, les trois derniers vainqueurs de l'épreuve (Chelsea, Bayern et Real) figurent dans le deuxième chapeau, accompagnés par le finaliste malheureux des éditions 2015 et 2017 (Juve): c'est dire le niveau relevé.

Il y aura donc du chaos dans l'air lundi prochain lors du tirage au sort, qui pourrait par exemple accoucher d'oppositions huppées telles que Real-PSG, Bayern-Barça ou Juventus-Manchester City. Tous les premiers de groupes voudront les éviter, et tomber plutôt sur des équipes comme Bâle, le Shakhtar Donetsk ou le FC Porto. Inversement, les deuxièmes verraient d'un bon oeil un adversaire tel que Besiktas (qualifié à ce stade pour la première fois de la C1 nouvelle formule), voire l'AS Rome ou Tottenham.

(ats)

Votre opinion