05.10.2019 à 19:12

FootballLiverpool est sur son «grand huit»

En battant Leicester 2-1 samedi, les Reds ont enchaîné une huitième victoire en autant de journées de Premier League.

Milner a inscrit un penalty décisif à la 95e minute.

Milner a inscrit un penalty décisif à la 95e minute.

AFP

S'il n'affiche pas la maîtrise qui semblait la sienne il y a quelques semaines encore, Liverpool montre qu'il a de la ressource et de belles qualités morales avec ce deuxième succès arraché en quatre jours.

La victoire heureuse à Sheffield United la semaine dernière, celle grâce à Mohamed Salah mercredi contre Salzbourg (4-3), après avoir gaspillé un avantage de trois buts, et celle contre Leicester (2-1) grâce à un pénalty de James Milner ne sont pas les plus jolies, mais elles n'en ont que plus de valeur.

Pour leur 17e succès d'affilée en championnat depuis la saison dernière, les hommes de Jürgen Klopp n'avaient pourtant pas n'importe qui en face d'eux.

Toujours troisièmes provisoire du classement, les Foxes leur ont tenu la dragée haute et étaient revenus à leur hauteur à dix minutes de la fin sur un but de leur jeune milieu de terrain international James Maddison (1-1, 80e), après un nouveau relâchement coupable des Reds.

Ces derniers peuvent remercier Sadio Mané, déjà très bon contre Salzbourg et qui a ouvert le score à 5 minutes de la pause, avant d'obtenir un pénalty validé par la VAR mais qui continue à diviser les avis.

Des débats qui intéresseront bien peu Liverpool qui a fait le trou avec la 3e place sur laquelle il comptera au moins 9 longueurs d'avance dimanche soir. Son dauphin Manchester City, 2e avec 8 points de retard pour le moment, recevra Wolverhampton dimanche.

La surprise Burnley

Derrière le duo Liverpool/Manchester City, le championnat est très ouvert pour les places dans le top 6.

C'est ainsi que le modeste club de Burnley s'est hissé au 5e rang provisoire avec 12 points grâce à sa victoire 1-0 sur Everton.

Les Toffees, vus avant la saison comme des troubles-fêtes potentiels du championnat, sont eux en pleine crise après ce 4e revers consécutif qui les laisse aux portes de la zone rouge, 17e avec 7 points, sous la menace de Newcastle, 19e avec 5 unités, qui recevra dimanche un Manchester United lui non plus pas au mieux, pour clore cette journée.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!