Football - Liverpool rejoint Chelsea en finale de la Coupe de la Ligue
Publié

FootballLiverpool rejoint Chelsea en finale de la Coupe de la Ligue

Les Reds ont battu Arsenal en match retour des demi-finales et affronteront les Blues, le 27 février.

Diogo Jota a marqué les deux buts de Liverpool contre Arsenal.

Diogo Jota a marqué les deux buts de Liverpool contre Arsenal.

AFP

Neutralisé à domicile (0-0) par un Arsenal en infériorité pendant plus d’une heure la semaine dernière, Liverpool l’a emporté (2-0) jeudi chez les Gunners et disputera la finale de la Coupe de la Ligue anglaise, contre Chelsea.

Les Reds, qui jouaient en jaune, n’ont que peu tremblé lors de cette demi-finale retour qui a encore montré aux Gunners ce qui leur manque pour réellement briguer une place parmi les tout grands du football anglais.

Les hommes de Mikel Arteta avaient pourtant entamé avec détermination le match, touchant même la transversale sur un coup franc en «feuille morte» d’Alexandre Lacazette, effleuré par Caoimin Kelleher (5e).

Mais Liverpool leur a infligé une leçon de réalisme avec l’ouverture de Diogo Jota sur leur première action dangereuse (0-1, 19e).

Liverpool en contre

La règle du but à l’extérieur ne s’appliquant pas en Coupe de la Ligue, Arsenal pouvait encore croire en ses chances, mais il lui a ensuite manqué la petite étincelle offensive pour déstabiliser vraiment le bloc adverse.

S’assurant le contrôle du ballon, très appliqué dans son positionnement défensif, Liverpool a été redoutable en contre et sur coups de pied arrêtés.

Les Gunners ont frôlé plusieurs fois la correctionnelle, le jeune Kaide Gordon ratant le cadre sur un centre en retrait de Jota (51e) avant que Ibrahima Konate ne voit sa tête repoussée par le poteau (59e). Une frappe un peu trop croisée d’Andy Robertson a aussi failli décider de l’issue du match (76e).

Jota voit double

Mais c’est finalement sur une merveilleuse ouverture de Trent Alexander-Arnold que Jota, décidément intenable, est parti à l’extrême-limite du hors-jeu – disculpé après recours à la VAR – pour placer le ballon au-dessus d’Aaron Ramsdale et doubler la mise (0-2, 77e).

Pour ne rien arranger, le Ghanéen Thomas Partey, tout juste rentré de la CAN où sa sélection a été éliminée dès le premier tour, a réussi à se faire expulser pour deux cartons jaunes (87e et 90e), alors qu’il était entré en jeu à la 74e.

Co-détenteurs du record de victoire finale dans l’épreuve (8) à égalité avec le quadruple tenant du titre Manchester City, éliminé dès les huitièmes de finale, Liverpool affrontera d’autres Londoniens, Chelsea, le 27 février pour ce qui pourrait être la première victoire de Jürgen Klopp dans une coupe anglaise depuis son arrivée en 2015.

(AFP)

Votre opinion