Football: Liverpool réussit l’impensable exploit
Publié

FootballLiverpool réussit l’impensable exploit

A chacun sa «Remontada»! Les Reds ont écrasé le FC Barcelone (4-0 ; aller 0-3) en match retour des demi-finales de la Champions League.

par
Sport-Center
L'entrée de Wijnaldum a tout changé.

L'entrée de Wijnaldum a tout changé.

Keystone

Quel match! Quel exploit réussi par la troupe de Jürgen Klopp! Rentré d’Espagne avec trois buts dans la besace la semaine dernière, le FC Liverpool a réussi l’impensable exploit d’en planter quatre au Barça de Lionel Messi et de se qualifier pour la 9e finale de C1 de son histoire.

L'exploit a pris forme dès la 7e minute, quand Origi a ouvert le score. Le Belge était alors le plus prompt, à la réception d'un tir de Henderson, mal repoussé par ter Stegen. Mais c'est à la mi-temps que la partie a sans doute connu un tournant décisif. Jürgen Klopp a alors remplacé le latéral Robertson par le milieu Wijnaldum, qui a fait basculer la rencontre.

A peine entré en jeu, le Néerlandais a d'abord inscrit le 2-0 de près, fusillant le gardien allemand à bout portant (54e). Deux minutes plus tard, il a remis sa formation à hauteur du Barça en trouvant la lucarne de la tête, à la suite d'un amour de centre de Shaqiri qui, une fois n'est pas coutume, s'était aventuré sur le flanc gauche (56e).

Le coup de génie qui a fini de mettre les Catalans à terre a eu lieu 11 minutes du coup de sifflet final. Sur un corner venu de la gauche du but barcelonais, Alexander-Arnold devait céder le cuir à Shaqiri. Mais d'un coup d'oeil, le latéral droit a remarqué Origi dans la surface de réparation et surtout un manque d'attention de la défense espagnole. L’Anglais l'a parfaitement servi et l'ancien attaquant de Lille a fini le travail.

La «Remontada» à la sauce anglaise était donc réussie, quelques heures après la déception née de la victoire in extremis de Manchester City face à Leicester en Premier League (1-0). Si les espoirs de titre en championnat semblent avoir vécu lundi, le mardi a ravivé la possibilité d'une victoire en Champions League, qui fuit les Liverpuldiens depuis 14 ans.

Liverpool n'est que la 3e équipe de l'histoire à se qualifier pour une finale de Coupe d'Europe en remontant un retard de trois buts concédé à l'aller. Avant lui, le FC Barcelone avait cédé à Göteborg 3-0, avant de passer la rampe aux tirs au but en 1986. Avant, le Panathinaïkos avait été dominé 4-1 par l'Etoile Rouge de Belgrade, avant de se qualifier lui aussi aux pénalties. C'était en 1971...

Votre opinion