Publié

BasketballLNA messieurs Vacallo et Olympic sur leur lancée

Vacallo et Fribourg Olympic sont toujours co-leaders du championnat de LNA.

Les Tessinois ont dominé Union Neuchâtel 79-67 lors de la 6e journée, alors que les Fribourgeois l'ont emporté 64-92 à Nyon. Ces deux formations comptent deux longueurs d'avance sur un trio de poursuivants formé de Lugano, Genève et Monthey. Les Tigers (54-80 à Boncourt), les Lions (78-88 sur le terrain des Starwings) et les Valaisans (65-83 à Massagno) se sont tous imposés à l'extérieur dimanche. Deux accélérations décisives pour Lugano Lugano a forcé la décision en deuxième mi-temps sur le parquet de Boncourt, qui ne comptait que deux longueurs de retard à la 22e minute (43-45). Deux partiels de 8-0 et de 13-0 permettaient aux Tigers de prendre définitivement le large (48-68 à la 33e). Les hommes de Randoald Dessarzin n'encaissaient que 18 points en seconde période dont 8 seulement dans l'ultime quart-temps. Les Lions de Genève ont quant à eux pris d'emblée la mesure de Starwings de Bâle, qui sont toujours en quête d'un premier succès cette saison (14-20 après 10', 31-44 à la mi-temps). Andrej Stimac (22 points) et Oliver Vogt (17) se sont régalés dans la raquette à Birsfelden. Monthey s'est également très vite mis à l'abri sur le terrain de Massagno, menant 16-29 après 10'. A noter que huit joueurs valaisans ont inscrit 7 points ou plus. Kovac brillant Convaincant en première mi-temps face à Union Neuchâtel (49-25), Vacallo a joué à se faire peur après la pause. Emmené par un excellent Ray Reese (28 points), Union Neuchâtel revenait en effet à six longueurs du SAV après 33' (66-60). Le promu encaissait alors un partiel de 10-0 dont il ne se remettait pas. A 76-60 après 35', la messe était dite. Vacallo terminait la partie avec quatre joueurs suisses sur le parquet, épaulés de Matt Schneidermann. A signaler par ailleurs les 25 points réussis par l'ailier Ivan Kuburovic, meilleur marqueur de Vacallo. La soirée de samedi a également été faste pour Roberto Kovac. L'ailier d'Olympic a signé son record personnel en inscrivant 29 points au Rocher. Le Tessinois de 22 ans réussissait notamment un festival à 3 points, avec un somptueux 7/9 (7/8 après trois quarts-temps) ! Olympic n'a jamais été en danger en terre vaudoise. La troupe de Damen Leyrolles, qui menait 42-32 à la mi-temps, prenait définitivement le large dans un troisième quart-temps remporté 28-13. Le coach français pouvait ensuite faire tourner son effectif.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!