Locataires sinistrés relogés après un incendie

Publié

Jura bernoisLocataires sinistrés relogés après un incendie

Personne n’a été blessé ce mardi matin à Cortébert, mais une partie de l’immeuble sinistré est temporairement inhabitable.

par
Vincent Donzé
Une épaisse fumée se dégageait de la toiture.

Une épaisse fumée se dégageait de la toiture.

Facebook/Commune de Cortébert

«Le feu s’acharne sur Cortébert», ont réagi les autorités de cette commune du vallon de St-Imier (BE). Un incendie s’est déclaré mardi matin dans un immeuble du village bordant la route cantonale. Personne n’a été blessé, mais une partie de l’immeuble est temporairement inhabitable.

«Toutes les personnes habitant l’immeuble sont présentes ou ont pu être contactées et sont saines et sauves», a écrit la Municipalité dans un post Facebook, en ouvrant ses locaux aux sinistrés. «Beaucoup devront être relogés», est-il précisé dans un appel à la solidarité à l’adresse des villageois.

Le feu a pris peu avant 9 heures. La police cantonale bernoise a été informée que de la fumée se dégageait d’un immeuble de la Rue du Lavoir. «L’incendie qui s’était déclaré dans l’immeuble s’est ensuite propagé jusqu’au toit», détaille la police bernoise, en confirmant que «toutes les personnes présentes dans le bâtiment au moment des faits ont pu en sortir indemnes».

28 sapeurs-pompiers

Les sapeurs-pompiers dépêchés sur les lieux ont réussi à maîtriser le feu en courant de matinée. Les travaux d’extinction ont duré jusque dans l’après-midi. Au total, 28 sapeurs-pompiers du Centre-Vallon et de celui d’Erguël sont intervenus. Une ambulance a été convoquée à titre préventif.

L’accès à la Rue du Lavoir a dû être fermé afin de permettre les travaux sur place. «Une partie du bâtiment est inhabitable pour l’instant», insiste la police en constatant que la commune a organisé une solution pour loger les habitants concernés. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie.

Ton opinion