Coronavirus - L’OFSP met la Grèce et la Bosnie dans la liste des pays à risque
Publié

CoronavirusL’OFSP met la Grèce et la Bosnie dans la liste des pays à risque

L’Office fédéral de la santé publique a mis à jour lundi sa liste des pays au retour desquels il faut se placer en quarantaine. La Grèce, la Bosnie ou la Tanzanie y font leur entrée,

par
Christine Talos
La Grèce et ses îles, comme ici Mykonos, sont désormais sur la liste des pays à risque. 

La Grèce et ses îles, comme ici Mykonos, sont désormais sur la liste des pays à risque.

AFP

La liste des pays à risque selon l’Office fédéral de la santé publique s’allonge. Et coup dur pour les futurs vacanciers: l’OFSP a rajouté lundi la Grèce, mais aussi la Bosnie-Herzégovie, la Tanzanie, le Paraguay, l’Ukraine ou encore la Jamaïque aux pays et régions au retour desquels une quarantaine est obligatoire. Aucun pays ou zone n’a été retiré par rapport à la précédente liste du 25 mars dernier.

Pour rappel, un État ou une zone présentent un risque élevé d’infection au coronavirus lorsque pendant les 14 derniers jours, cette région compte plus de 60 nouvelles infections de plus que la Suisse pour 100’000 personnes.

La quarantaine dure 10 jours mais peut être raccourcie sous certaines conditions. Ainsi ceux qui se sont fait tester négativement à partir du 7e jour (test PCR ou test rapide antigénique) sont libres de leurs mouvements en Suisse. Idem pour ceux qui ont présenté un résultat négatif à leur canton et qui ont été autorisés à raccourcir leur isolement.

Réouverture des magasins en Grèce

A noter que la Grèce a autorisé ce lundi la plupart des magasins à rouvrir, malgré des chiffres toujours inquiétants pour ce qui est de l’épidémie de Covid-19. Expliquant qu’il fallait permettre aux habitants de «décompresser», le gouvernement espère aussi relancer un peu l’économie qui souffre fortement de la réduction du tourisme. Les gens désirant se rendre dans les magasins devront toutefois prendre rendez-vous, et le nombre de personnes pouvant se trouver en même temps dans un magasin est limité, allant jusqu’à 20 personnes pour les plus importants.

Cette mesure ne concerne toutefois pas les grands magasins et les centres commerciaux. Et elle ne s’applique pas aux deux plus grandes villes du pays après Athènes, Thessalonique et Patras, où l’infection est particulièrement virulente. Ferme partisan du passeport vaccinal, la Grèce espère relancer dès la mi-mai le tourisme, qui représente habituellement une part importante de son revenu.

Votre opinion