Votations du 13 juin - Loi Covid-19, CO₂, pesticides et mesures policières contre le terrorisme: qu’allez-vous voter?
Publié

Votations du 13 juinLoi Covid-19, CO₂, pesticides et mesures policières contre le terrorisme: qu’allez-vous voter?

Le 13 juin, le peuple suisse se rendra aux urnes pour se déterminer sur cinq objets de nature très différente. Qu’allez-vous voter? Participez au premier sondage Tamedia.

par
Eric Felley
Le rendez-vous du 13 juin ne manque pas de sujets de réflexion pour la population suisse.

Le rendez-vous du 13 juin ne manque pas de sujets de réflexion pour la population suisse.

Getty Images/iStockphoto

Le 13 juin, le peuple suisse se rendra aux urnes pour se déterminer sur cinq objets de nature très différente. Tamedia lance sa première vague de sondage pour connaître les intentions de vote des Suissesses et des Suisses et suivre leur évolution. Pour commencer, l’objet le plus lié à l’actualité est la loi Covid-19. Votée en septembre dernier par le Parlement, elle contient les mesures prises par la Confédération pour apporter des aides financières et aussi fixer dans la loi le principe du certificat vaccinal. Constamment en évolution, cette loi a été attaquée par un référendum.

Ensuite, le peuple se prononce sur un sujet de longue haleine de la politique suisse. Il s’agit de la loi visant à diminuer la production de CO₂ en Suisse, également attaquée en référendum par l’UDC et autres lobbies de l’essence et de la voiture. À la suite d’un référendum également, la Suisse se prononce sur de nouvelles mesures policières pour lutter contre le terrorisme. Cette loi donne des outils préventifs à la police pour traiter les cas de «terroriste potentiel» et ce dès l’âge de 12 ans.

Enfin deux objets traitent d’une problématique similaire, celle de l’utilisation des pesticides en Suisse en particulier dans l’agriculture. La première veut tout simplement interdire tous les pesticides de synthèse dans un délai de 10 ans. La seconde ne veut pas les interdire, mais lier l’octroi des paiements directs aux agriculteurs qui n’utiliseront plus de pesticides de synthèse dans un délai de 8 ans.

Beaucoup de sujets à creuser pour la population suisse et pour donner son avis c’est ici: premier sondage Tamedia

Votre opinion

103 commentaires