Terrorisme: Loi sur le renseignement: le Parti pirate à l'abordage
Publié

TerrorismeLoi sur le renseignement: le Parti pirate à l'abordage

Le Parti pirate juge «liberticide» la loi sur le renseignement. Il s'inquiète de la volonté de certains députés de vouloir créer un «Etat policier».

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Le Parti pirate enjoint les parlementaires de reconsidérer leur position concernant la loi sur le renseignement qu'il juge dangereuse. En cas d'acceptation du texte vendredi lors du vote final, il sortira la carte du référendum.

Accepter une telle loi reviendrait à «rompre deux siècles de politique de neutralité en donnant les moyens à une organisation de mener des cyberguerres offensives sans aucun contrôle démocratique», écrit le Parti pirate dans son communiqué.

Ce dernier considère la loi comme «liberticide» et s'inquiète de la volonté de certains députés de vouloir créer un «Etat policier». Les mesures permises par cette loi sont une atteinte à l'Etat de droit, à la sphère privée et aux droits humains, argue le parti.

En cas d'un très probable «oui» parlementaire vendredi, les pirates lanceront le référendum le 6 octobre. Les Verts et les Jeunes socialistes ont déjà annoncé leur soutien, ont-ils indiqué à l'ats. Le PS, de son côté, «n'a pas encore pris de décision définitive». Il se prononcera à la fin octobre, note Michael Sorg, son porte-parole.

(ats)

Votre opinion