Publié

HOCKEY SUR GLACELoïc Burkhalter: «N'attendez pas des miracles!»

Le nouvel attaquant du HC Bienne est motivé comme un junior avant son premier match avec le club seelandais. Mais il a aussi le souffle court…

par
Emmanuel Favre
Même s'il risque de tirer un peu la langue au début, Loïc Burkhalter va «tout donner, comme d'hab».

Même s'il risque de tirer un peu la langue au début, Loïc Burkhalter va «tout donner, comme d'hab».

Keystone

Officiellement Biennois depuis hier soir, l'attaquant Loïc Burkhalter (33 ans) s'est entraîné ce matin au Stade de Glace aux côtés de Kamber et Herburger.

«LeMatin.ch» lui a parlé après son passage sous la douche. Propos décousus au milieu d'une journée pas comme les autres pour le joueur neuchâtelois, viré par Rapperswil la semaine dernière.

Loïc, que ressent-on lorsqu'on peut à nouveau pratiquer son métier?

Du plaisir, beaucoup de plaisir. Refaire ce qu'on aime est un pur bonheur.

Pourtant, sur la glace, vous sembliez à bout de souffle…

Eh attendez! Voilà deux semaines que je ne m'entraînais quasi exclusivement avec des Juniors. Ils étaient gentils, ils m'ont bien accueilli. Mais ce n'est quand même pas tout à fait le même niveau qu'un entraînement d'un club professionnel de LNA.

Justement, un entraînement du HC Bienne est-il plus intense qu'un entraînement de Rappi?

Je ne répondrai à aucune question sur Rappi… Question de respect…

La page est donc tournée?

Elle l'est, oui.

Mais êtes-vous autorisé à jouer les matches du HC Bienne contre Rappi?

Oui, mais on m'a dit que la négociation entre les deux clubs avait été très longue sur ce point.

Franchement, ne rêvez-vous pas de réaliser un hat-trick lors de votre premier duel contre les Lakers?

Même pas, non. Moi, je veux juste donner le meilleur de moi-même à chaque match. Peu importe l'identité de l'adversaire.

Demain soir, vous jouerez contre Berne. Un derby pour commencer, c'est chouette, non?

C'est un match comme un autre, même si j'ai toujours bien aimé l'ambiance de la PostFinance Arena.

Que peut-on attendre de vous demain soir?

Pas des miracles! Je n'ai pas joué de match depuis le 3 novembre, je serai peut-être un peu court physiquement. Mais, comme d'hab, je vais tout donner.

Avec votre éternel numéro 80 dans le dos?

Cela sera effectivement mon numéro avec le HC Bienne. Mais je ne sais pas si mon maillot sera prêt pour demain.

Ton opinion