23.07.2020 à 10:57

InterviewLoïc Nottet: «Paléo a été l’un des meilleurs festivals que j’ai faits»

Alors que son nouvel album, «Sillygomania», cartonne dans les charts, le Belge de 24 ans partage ses souvenirs de son passage sur l’Asse en 2018.

par
Fabio Dell'Anna
Loïc Nottet sera en concert le 14 avril 2021 à l’Alhambra de Genève.

Loïc Nottet sera en concert le 14 avril 2021 à l’Alhambra de Genève.

Sony

Loïc Nottet se souvient parfaitement de son passage sur la scène des Arches, lors de son Paléo en 2018. «C’était un moment fort et le public était incroyable», s’exclame-t-il. Pour continuer à faire vivre l’âme du festival cette semaine, le Belge de 24 ans a accepté de partager quelques anecdotes sur ce moment et ses tournées.

Il reviendra d’ailleurs le 14 avril 2021 à l’Alhambra de Genève pour chanter les titres de son nouvel album, «Sillygomania».

Racontez-nous votre expérience au Paléo.

Je ne dis pas ça car je suis en train de faire une interview pour la Suisse, mais c’était vraiment l’un des meilleurs festivals que j’ai faits. Je serais très content d’y revenir d’ailleurs. J’étais halluciné par le site. Il y a une ambiance hors du commun, avec plein de stands différents et intéressants. On retrouvait des gens qui voulaient faire la fête, d’autres qui étaient plus tranquilles. Il faisait très beau et je me souviens encore du sublime feu d’artifice à la fin. Tout était au top! J’avoue aussi que le catering était superbon. (Rires.)

Quel a été le premier concert de votre vie?

C’était à Forest National (ndlr.: à Bruxelles) pour aller voir la comédie musicale «Le Roi Soleil».

Êtes-vous plutôt camping ou plutôt hôtel?

Ouh! Bonne question… Je vais dire camping. Aujourd’hui, il y a des campings qui peuvent être à la hauteur de beaux hôtels. On peut trouver de super belles tentes ou caravanes. En plus, ça me rappelle les scouts avec les feux de camp et les potes. C’est plus convivial.

Quel festival faut-il faire au moins une fois dans sa vie?

Je n’y suis jamais allé, mais avec tout ce que je vois je dirais Coachella.

L’artiste que vous aimeriez absolument voir en concert en 2021?

La première artiste à laquelle j’ai pensé est Billie Eilish. On en parle tellement que ça m’intrigue.

Quel a été votre moment le plus gênant sur scène?

J’avais été invité pour un show à Shanghai il y a un peu plus d’une année et mon pantalon a craqué devant tout le monde. (Rires.) Vraiment au niveau des fesses, comme dans les dessins animés. Il y a eu aussi cette fois où je portais un pantalon blanc lors d’un festival. Je devais boire sur scène et j’ai déposé ma bouteille un peu brutalement qui s’est renversée. Je me suis ensuite assis dans la flaque d’eau sans m’en rendre compte. Ce jour-là, j’avais décidé de mettre un caleçon rouge. Je vous laisse imaginer la suite…

Avant votre concert: plutôt shot d’alcool ou un bon repas?

Un bon repas. Après ça m’est arrivé de prendre un shot de temps en temps, car on était tous dans un délire. Mais ce n’est pas quelque chose de récurrent, car je n’aime pas trop l’alcool.

Racontez-nous le cadeau le plus étrange que vous ayez reçu de la part d’un fan.

Ce n’est pas très étrange, mais j’étais un peu mal à l’aise. Une fan m’a offert des préservatifs avec son numéro et l’adresse d’un hôtel. (Rires.)

Comment célébrez-vous une fin de tournée?

Pour la dernière tournée on avait amené un gâteau, il y avait des boissons et on a fait la fête ensemble en se remémorant les meilleurs souvenirs.

Paléo quand même

«Paléostalgie», c'est une opération nostalgie proposée par LeMatin.ch du 20 au 26 juillet 2020, les dates où auraient dû avoir lieu le 45e Paléo. Partenaire de longue date, LeMatin.ch entend apporter ainsi son soutien au festival et faire vivre l'événement à ses lecteurs avec des interviews, des souvenirs et des anecdotes.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé