Intempéries - Londres noyée sous les flots
Publié

IntempériesLondres noyée sous les flots

Presque 10 centimètres d’eau sont tombés en 90 minutes seulement sur la capitale britannique, causant chaos, dégâts et coupures de courant.

par
Michel Pralong
La célèbre rue de Portobelo ressemblait davantage à une rivière.

La célèbre rue de Portobelo ressemblait davantage à une rivière.

Twitter

Lundi 12 juillet, des trombes d’eau se sont déversées sur Londres près de trois pouces de pluie (8 centimètres) sont tombés en 90 minutes seulement. Des eaux de crue se sont alors déversées dans les rues, notamment à l’ouest, de Portobello Road à Notting Hill.

Au sud de la ville, à Raynes Park, des voitures ont été abandonnées dans environ 60 cm d’eau, écrit le «Daily Mail». De nombreuses maisons et entreprises ont été inondées.

Les transports publics ont été fortement touchés. La station de métro Sloane Square à Chelsea a dû fermer après que des torrents d’eau se sont déversés dans les escaliers. Des automobilistes et des deux-roues tentaient tant bien que mal de se frayer un passage sur des routes inondées. Des maisons ont dû être évacuées autour de Colville Terrace, Holland Road et Ladbroke Grove, parce qu’elles étaient inondées et des plafonds se sont effondrés.

Lundi soir, les pompiers de Londres ont confirmé avoir reçu plus de 1000 appels liés aux inondations et ont exhorté les gens à «n’appeler que s’il y avait une véritable urgence». Ils ont également demandé aux gens «de ne pas traverser ou conduire à travers les eaux de crue. Les eaux de crue peuvent être contaminées et les véhicules peuvent devenir incontrôlables».

Le service météorologique britannique avait émis une alerte jaune pour les précipitations abondantes sur une grande partie du sud de l’Angleterre.

Ce mardi matin, beaucoup de Londoniens ont été encore confrontés au chaos aux heures de pointe, car de nombreux services de métro et de train étaient toujours suspendus.

Votre opinion