Publié

SuisseLonfat succède à Cleusix en Valais

Le chef du département de la formation Oskar Freysinger a nommé mercredi un nouveau chef au service de l'enseignement.

Jean-Philippe Lonfat.

Jean-Philippe Lonfat.

Keystone

Une page se tourne au service de l'enseignement: Jean-Philippe Lonfat succède à Jean-Marie Cleusix. Les comportements inadéquats et problématiques de l'ex-chef de service lui ont valu un transfert à un poste d'enseignant en septembre dernier.

«Philippe Lonfat a un profil intéressant car il connaît tous les niveaux scolaires», a indiqué Oskar Freysinger mercredi devant la presse. Mais pour le chef du département valaisan de la formation, les capacités de négociation, de dialogue et de gestion du personnel de son nouveau chef de service sont tout aussi importantes du fait qu'elles faisaient défaut à son prédécesseur Jean-Marie Cleusix.

Jean-Philippe Lonfat entrera en fonction le 1er janvier 2017. Le Valaisan de 47 ans est actuellement directeur de l'Ecole de commerce et de culture générale à Martigny.

Licencié ès lettres, histoire et littérature française de l'Université de Fribourg, l'homme a commencé sa carrière comme enseignant dans un cycle d'orientation. Il détient également un certificat de médiateur et un certificat en formation continue en administration et gestion d'institution de formation.

Rapport annuel

Jean-Marie Cleusix a démissionné de son poste de chef de service de l'enseignement en juillet dernier, officiellement pour des raisons de santé. Le Conseil d'Etat a ouvert une enquête qui a révélé des dysfonctionnements au sein du service et des comportements inadéquats et problématiques de la part de son chef.

Les conflits ont débuté rapidement après l'entrée en fonction de Jean-Marie Cleusix, le 1er janvier 2014, et se sont aggravés à partir du printemps 2016. Après sa démission et suite à un accord, il a été nommé professeur au collège de St-Maurice où sa venue a provoqué des remous tant au sein du corps professoral que des élèves.

Dans sa nouvelle fonction, son comportement devra être irréprochable sous peine de licenciement immédiat. Oskar Freysinger recevra chaque année un rapport sur son comportement. L'intérim à la tête du service de l'enseignement était assuré par Marcel Blumenthal.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!