Chimie: Lonza se sépare de son activité dans les peptides
Publié

ChimieLonza se sépare de son activité dans les peptides

Une usine belge a été rachetée par un groupe suédois pour un montant non divulgué.

Pour le groupe bâlois, les peptides ne constituaient plus qu'un marché de niche.

Pour le groupe bâlois, les peptides ne constituaient plus qu'un marché de niche.

Archives, Keystone

Le fabricant bâlois de spécialités chimiques Lonza vend ses activités dans les peptides et ses activités opérationnelles à Braine-l'Alleud, en Belgique. Un accord définitif concernant l'acquisition par le suédois PolyPeptide Group a été finalisé.

Le montant du rachat n'a pas été divulgué. «Le rachat de l'usine de Braine représente pour PolyPeptide un excellent complément. Les clients ont ainsi accès à une offre plus complète de prestations de services pour toutes les phases du développement», a dit mercredi Jane Salik, directrice générale de PolyPeptide Group, cité dans un communiqué.

280 employés

Pour Lonza, les peptides sont un «marché de niche, qui ne représente que des synergies limitées avec nos autres technologies en micromolécule». L'entreprise bâloise estime avoir trouvé le partenaire optimal, qui offre de nouvelles perspectives à l'usine belge et à ses employés.

L'usine de Lonza à Braine occupe 280 collaborateurs. Elle est le centre du développement et de la production de peptides de Lonza. Sa reprise par l'entité PolyPeptide Laboratories devrait se dérouler sans problème, a assuré le groupe suédois.

(ats)

Votre opinion