Viège (VS) - Lonza veut engager 2000 collaborateurs de plus
Publié

Viège (VS)Lonza veut engager 2000 collaborateurs de plus

L’entreprise, qui fabrique le principe du vaccin Moderna en Valais, a besoin de davantage de personnel en Suisse et dans le monde. Mais elle peine à recruter des employés qualifiés.

Production du vaccin Moderna à Viège.

Production du vaccin Moderna à Viège.

Lonza Ltd.

Lonza qui produit le principe actif du vaccin Moderna à Viège, en Valais, veut s’étendre davantage et veut recruter jusqu’à 2000 employés supplémentaires en Suisse et dans le monde d’ici à la fin de l’année. Pour rappel, l’entreprise bâloise est présente dans sept pays, dont la Chine, les Pays-Bas et les USA.

Selon le directeur Pierre-Alain Ruffieux, interrogé par le «Tages-Anzeiger» vendredi, Lonza a déjà engagé 1000 collaborateurs de plus pour son usine valaisanne depuis le début de l’année. Mais c’est toujours insuffisant. Pire: la recherche s’avère difficile, car l’ensemble du secteur recherche du personnel hautement qualifié dans ce secteur, et ce dans le monde entier, explique-t-il.

Par ailleurs, Lonza a placé sa collaboration avec Moderna dans une perspective à long terme. La pandémie n’est pas terminée, et il y a toujours un besoin de substances actives pour les vaccinations et les médicaments contre le Covid-19, selon Pierre-Alain Ruffieux qui est resté flou sur les contours futurs de cette collaboration.

Le groupe bâlois, qui fournit de nombreuses entreprises pharmaceutiques mondiales dont Moderna, a affiché un bénéfice net en baisse de 40,5% au premier semestre à périmètre constant, à 263 millions de francs.

(cht)

Votre opinion

4 commentaires