23.06.2017 à 08:26

Basket - NBALonzo Ball aux Lakers et critiqué sur Twitter

Choisi en 2e position de la draft NBA, la star de UCLA a du talent mais surtout un père omniprésent. Et ça chauffe déjà avec des joueurs des Sixers.

Adam Silver et Lonzo Ball.

Adam Silver et Lonzo Ball.

Keystone

L'Américain Markelle Fultz a été choisi jeudi par Philadelphie en première position de la Draft 2017, la bourse annuelle qui permet aux équipes NBA de recruter les meilleurs espoirs, américains et étrangers.

Fultz, 19 ans, était le grand favori pour le titre honorifique de «First overall pick» (littéralement, premier choix général) décroché dans le passé par des stars de la NBA comme Magic Johnson (1979), Allen Iverson (1996) ou LeBron James (2003). Il a disputé une seule saison dans le Championnat universitaire (NCAA) avec des moyennes de 23,2 points, 5,9 passes décisives et 5,7 rebonds par match sous le maillot de l'université de Washington.

Philadelphie, qui avait déjà choisi en première position en 2016, avait récupéré le premier choix en procédant lundi à un échange avec Boston.

Déclarations tapageuses

Les Los Angeles Lakers ont choisi en 2e position, comme attendu, Lonzo Ball, un meneur âgé de 19 ans comme Fultz. Ball a passé une saison à UCLA, l'une des prestigieuses universités de Los Angeles, sa ville-natale.

Il s'est fait connaître grâce ses statistiques (14,6 points, 6 rebonds et 7,6 passes par match), mais aussi par les déclarations tapageuses de son omniprésent père, LaVar, qui a assuré aussitôt que les Lakers «allaient rejouer les play-offs dès la première année de Lonzo en NBA».

«Je suis quelqu'un d'optimiste, mais je ne regarde pas si loin dans l'avenir», lui a répondu Luke Walton, l'entraîneur des Lakers. «Tout ce que j'espère pour le moment, c'est que Lonzo nous conduise à quelques victoires dans les tournois (de préparation) cet été et on verra ensuite ce qui se passera», a-t-il ajouté.

Ça chauffe sur Twitter!

La famille Ball, avec deux autres grands talents à venir LiAngelo (18 ans) et LaMelo (15 ans), a fait une entrée remarquée en NBA. Deux joueurs de Philadelphie Ben Simmons et Joel Embiid ont déjà exprimé leur agacement sur les réseaux sociaux: «J'espère que quelqu'un va dunker très fort sur lui pour que son papa vienne à son secours sur le terrain», a ainsi tweeté Embiid.

«Je suis habitué à ce qu'on prenne pour cible, tout ce que je peux faire, c'est aller sur le terrain et jouer», a réagi Lonzo Ball. Comme Fultz et Ball, 14 autres joueurs ont été «draftés» dès le 1er tour après une seule saison dans le Championnat NCAA, un record.

Autre sensation, le meneur Frank Ntilikina a été recruté à 18 ans par les New York Knicks en 8e position, du jamais-vu pour un joueur français.

Mode d'emploi

La Draft est organisée de telle façon que les équipes les moins bien classées de la saison choisissent en premier, ce qui leur permet de recruter les meilleurs talents.

Chaque équipe reçoit initialement deux choix, mais peut les échanger et les offrir en contrepartie dans le cadre de transferts de joueurs, comme l'a fait Boston qui a disputé la dernière finale de la conférence Est.

(afp/jsa)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!