13.08.2020 à 22:18

HongrieL’opposition promet une coalition anti-Orban pour 2022

Les partis d’opposition hongrois comptent passer outre leurs divisions afin de faire front contre le Premier ministre nationaliste en vue des prochaines élections.

Viktor Orban en juillet 2020.

Viktor Orban en juillet 2020.

AFP

Les six principaux partis hongrois de l’opposition se sont engagés jeudi, malgré leurs divergences, à former une alliance inédite pour défier le Premier ministre Viktor Orban aux prochaines élections législatives en 2022.

La nouvelle coalition doit inclure des partis très disparates, allant de l’extrême gauche à la droite, qui ont promis dans une déclaration commune qu’ils avaient «entendu la voix de leurs électeurs» et étaient prêts désormais à surmonter leurs divisions.

Ils ont accepté de mettre sur pied un programme commun de gouvernement et de présenter des candidats uniques face au parti de Viktor Orban, le Fidesz, dans l’ensemble des 106 circonscriptions du pays, selon leur communiqué. Des primaires seront organisées en cas de désaccord sur le choix des candidats.

Régime autoritaire

Le nationaliste Viktor Orban est accusé par l’opposition et certains de ses partenaires de l’Union européenne de conduire la Hongrie à un régime autoritaire s’écartant des valeurs prônées par l’UE, notamment dans les domaines des libertés publiques et de l’immigration.

Il a largement remporté trois élections successives depuis 2010, grâce en partie à des réformes de la loi électorale. Mais il serait mis en difficulté en cas d’union de l’opposition, comme l’ont montré les dernières élections municipales d’octobre 2019.

(AFP/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!