Zinal: Loup en Valais: «une rencontre inoubliable»
Actualisé

ZinalLoup en Valais: «une rencontre inoubliable»

Un Valaisan a pu observer le loup le week-end passé, lors d'une randonnée en montagne. C'est probablement un membre de la meute soupçonnée d'avoir attaqué des moutons.

par
Pauline Rumpf
Lecteur reporter

«Vu la forte valeur émotionnelle qu'a le loup en Valais, c'est une rencontre inoubliable, impressionnante», raconte Michael, qui était en randonnée avec sa mère, une habituée de la marche depuis des décennies. C'était une grande première pour ces deux Valaisans. «J'ai tout juste eu le temps de sortir mon appareil photo, poursuit-il. Je pense qu'on l'a dérangé mais nous, on n'a pas eu peur, car on sait qu'il évite l'homme.»

Pourtant, la bête observée au Col du Pigne, au-dessus de Zinal, pourrait bien avoir participé à l'attaque de 16 moutons la semaine dernière dans la même région. Onze d'entre eux sont morts et cinq ont été blessés. «Nous n'avons pas encore les résultats des analyses ADN, qui permettront d'identifier le ou les individus qui ont attaqué ces nez noirs, explique Peter Scheibler, chef du Service valaisan de la chasse. Mais il est bien possible que cette bête en fasse partie.»

La question d'un tir de loup après cette attaque se pose à nouveau et dépendra notamment du résultat des analyses, mais aussi des conclusions du monitoring de la population de loups en Valais, mené chaque année dans les régions où ils sont observés. «Nous examinerons bien tous les éléments. Mais en tous les cas, il s'agirait d'une régulation de la meute plutôt que de tirs individuels», précise Peter Scheibler.

Votre opinion