Sortie des urnes: L'UDC à ratissé au PLR… et à la maison

Publié

Sortie des urnesL'UDC à ratissé au PLR… et à la maison

Les données analysées par l'institut Sotomo pour «Le Matin» révèlent qu'un électeur PLR sur quatre a soutenu l'initiative UDC

par
Simon Koch
Une étude effectuée pour les journaux du groupe Tamedia a décortiqué en détail les profils des votants.

Une étude effectuée pour les journaux du groupe Tamedia a décortiqué en détail les profils des votants.

Keystone

Le parti conservateur était seul à défendre son initiative de mise en œuvre. Il a pourtant récolté dimanche environ 10% de suffrages en dehors de son électorat traditionnel. Une étude effectuée pour les journaux du groupe Tamedia, dont «Le Matin», a décortiqué en détail les profils des votants.

Première surprise: plus d'un électeur PLR sur quatre (28%) a voté en faveur de l'initiative. Ils sont 21% au PDC, et proches de 10% chez les Verts et le PS.

Si la mobilisation de la société civile a été déterminante dans le barrage à l'initiative, des votants qui d'habitude boudent les urnes se sont aussi déplacés pour glisser un oui au texte UDC. Leur nombre n'est pas anecdotique, puisqu'il représente 38% des personnes d'habitude abstinentes.

Une proportion non négligeable de Suisses naturalisés, 37%, s'est en outre montrée favorable à l'initiative.

Seuls 40% des retraités interrogés ont prêté leur voix à l'initiative de mise en œuvre. Elle a en revanche remporté la majorité des suffrages chez les chômeurs (52%), et chez les hommes/femmes au foyer.

Pas mois de 67'000 questionnaires ont été analysés entre le 26 et le 28 février par l'institut zurichois Sotomo pour établir ces tendances.

Ton opinion