Publié

SecondosL’UDC s’empêtre dans la «préférence nationale»

Avec son initiative «contre l’immigration de masse», l’UDC veut faire figurer pour la première fois la «priorité aux Suissesses et aux Suisses» dans la Constitution.

par
Fabian Muhieddine
Pour Oskar Freysinger, «le passeport suisse prévaut sur les résidents».

Pour Oskar Freysinger, «le passeport suisse prévaut sur les résidents».

Laurent Crottet

C’est Simonetta Sommaruga qui a porté la première estocade. Invitée à Arena, l’émission politique de la télé alémanique, la ministre socialiste a traité l’initiative UDC «contre l’immigration de masse» de discriminatoire pour les secondos et les tertios, les immigrés de deuxième et troisième générations. En cas de oui, la notion de «préférence nationale» serait effectivement inscrite dans la Constitution.

Votre opinion