18.10.2020 à 13:40

Hockey sur glaceLudovic Waeber met Bienne k.-o.

Le gardien fribourgeois de 24 ans est en train de s’imposer dans les buts des ZSC Lions. Ses statistiques sont impressionnantes.

par
Cyrill Pasche, Bienne

Les ZSC Lions? Un coach champion du monde (Rikard Grönborg) derrière le banc, pour commencer. Puis de la qualité technique et tactique, du talent et de la robustesse à tous les étages, du premier au quatrième bloc. Et dans les buts, un jeune homme épatant que l’on n’attendait pas à un tel niveau de performance, ou en tout cas pas aussi rapidement: Ludovic Waeber a non seulement pris ses marques dans les rangs du ZSC, mais il est en passe de détrôner le gardien numéro un, Lukas Flüeler.

Le Fribourgeois de 24 ans, logiquement barré par Reto Berra du côté de Gottéron la saison dernière, a été titularisé lors de cinq des sept premiers matches des ZSC Lions. Son bilan est exceptionnel: il est toujours invaincu et présente un pourcentage d’arrêts époustouflant (97,14%). L’ancien Dragon a encaissé un but par match en moyenne depuis que Grönborg fait appel à lui pour garder les filets.

Manque de tranchant

Blanchi vendredi à domicile contre le CP Berne, Waeber a aussi semé le doute sous les casques biennois le lendemain. Il ne lui a manqué que 104 secondes pour signer un deuxième blanchissage consécutif (59e, Hofer 1-5).

Son duel à distance avec Joren Pottelberghe - avant qu’il ne signe au ZSC, Waeber était aussi pressenti pour succéder à Jonas Hiller dans le Seeland - a ainsi rapidement tourné à son avantage. Pendant que Waeber sortait le grand jeu lors des temps forts seelandais de la première moitié de soirée, «JvP» a capitulé à deux reprises (19e, Simic 0-1 et 30e, Noreau 0-2) alors que le HCB évoluait en infériorité numérique.

La différence, toutefois, ne s’est pas uniquement faite devant les filets. Les Biennois - minés par les absences de quatre titulaires en attaque, dont Pouliot et Brunner - ont manqué de tranchant face à une équipe qui, tout simplement, a démontré qu’elle est bel et bien la meilleure du pays.

Pour les détails du match, cliquez ici.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé