20.01.2017 à 15:42

TennisLüthi: «Avec Rog’, je suis prêt à être surpris»

Severin Lüthi, coach de Roger Federer, donne son sentiment après la démonstration (6-2 6-4 6-4 en 1h30) du Bâlois face à Tomas Berdych, en 16e de finale de l’Open d’Australie.

von
Simon Meier
Melbourne
Severin Lüthi: «Avec Rog’, je suis prêt à être surpris»

Severin Lüthi: «Avec Rog’, je suis prêt à être surpris»

Keystone

Severin Lüthi, quel est votre sentiment après ce récital de Roger Federer ?

Je ne suis pas du genre à être euphorique. Mais c’est vrai qu’il a joué de façon top. Je ne veux pas dire que Berdych ne pouvait rien faire, mais c’était très difficile pour lui. Roger a pris le dessus direct, au début de chaque set, il a pu jouer comme il voulait. On espérait qu’il puisse élever le niveau par rapport à ces deux premiers matches et il a parfaitement réussi à le faire.

Cela ne vous surprend-il pas un peu, quand même?

D’un côté je suis surpris, même si cela ne vient pas de nulle part – il s’est très bien entraîné. De l’autre côté, je sais qu’il est capable de faire des trucs comme ça. Avec Rog’, je suis prêt à être surpris. Je ne veux pas dire non plus que c’est normal (sourire). Mais il est fait pour ce type de matches, dans un grand stade, face à un gros adversaire. Et puis il connait bien Berdych, c’était plus facile de se préparer.

Comment a-t-il pu «switcher» aussi vite, entre deux premiers tours moyens et celui-ci, flamboyant? Federer est-il le seul à être capable de faire ça?

Je ne sais pas, mais il n’y a pas mille mecs qui peuvent faire ça. Tu sais qu’il est capable de faire des trucs comme ça. Après, il y a des bonnes journées, où tu es capable d’imposer ce que tu as prévu, et des moins bonnes. Aujourd’hui, c’est clair que c’était un meilleur jour que d’autres. Mais tu n’as jamais la garantie d’y parvenir. Donc il faut être reconnaissant.

Ça va lui donner une sacrée confiance pour la suite, non?

Il ne repartait quand même pas de zéro, avec tout ce qu’il a déjà vécu, gagné, son expérience. Après, c’est vrai, même pour lui, gagner un match comme ça fait du bien – les entraînements ne remplacent pas la compétition.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!