Hockey sur glace: Lugano remporte un match renversant contre Bienne
Publié

Hockey sur glaceLugano remporte un match renversant contre Bienne

Les Seelandais avaient la victoire en poche à 99 secondes de la fin d’un match complètement fou. Mais une pénalité a tout changé...

par
Cyrill Pasche
Lugano
Lugano a profité des circonstances pour arracher un succès qui aurait pu sourire aux Biennois.

Lugano a profité des circonstances pour arracher un succès qui aurait pu sourire aux Biennois.

Keystone

Battus en prolongation, les Seelandais doivent se contenter d’un petit point au lieu des trois qui leur tendait les bras. Les Tessinois, de leur côté, remportent une grosse victoire dans l’optique de la course aux play-off.

Le HC Bienne a vécu un début de match compliqué, mais il a eu le mérite de laisser passer l’orage face à un HC Lugano étouffant. Les Bianconeri ont toutefois été récompensés pour leurs efforts sous la forme d’un but en supériorité numérique. La reprise instantanée de Romain Loeffel, décalé par le Finlandais Henrik Haapala, n’a laissé aucune chance au gardien du HCB, Jonas Hiller (11e, 1-0). Les Biennois ont égalisé 51 secondes plus tard grâce au topscorer Toni Rajala, démarqué par une passe en or du défenseur Kevin Fey (12e, 1-1). Lugano a repris est repassé en tête 111 secondes après la réussite seelandaise. En embuscade, Grégory Hofmann n’a eu qu’à dévier un service parfait de Raffaele Sannitz (14e, 2-1).

Les Biennois ont renversé la vapeur en deuxième période grâce à trois buts consécutifs signés Rajala (30e, 2-2), Brunner (31e, 2-3) et Riat (37e, 2-4). La réussite de Julien Vauclair à 86 secondes de la deuxième sirène (39e, 3-4) a permis à la formation tessinoise de se remettre les idées en place avant la dernière ligne droite du match. Sur leur lancée, les Luganais ont égalisé après seulement 29 secondes de jeu en troisième période. Le défenseur Taylor Chorney, servi sur un plateau par Maxim Lapierre alors que Lugano évoluait en infériorité numérique, n’a pas manqué la cible en contre-attaque (41e, 4-4). Les Biennois ont repris les devants à la 56e minute grâce à Jan Neuenschwander (4-5) et pensaient avoir fait le plus dur.

Mais une très mauvaise pénalité écopée par Marco Pedretti a permis au HCL de joueur son-va-tout à six contre quatre dans les dernières secondes du match. L’égalisation, cette fois-ci, est venue de la canne de Luca Fazzini à 87 secondes du gong (5-5). Dans une fin de match complètement folle, les Luganais ont eu le dernier mot. Lajunen, buteur décisif, Loeffel et Lapierre ont uni leurs efforts pour terrasser le HC Bienne.

Lugano – Bienne 6-5 ap (2-1 1-3 2-1)

Cornèr Arena. 7095 spectateurs. Arbitres: MM. Lemelin (Can), Salonen (Fin), Altmann et Cattaneo.

Buts:11e Loeffel (Haapala, Lajunen/ 5 c 4) 1-0, 12e Rajala (Fey, Diem) 1-1, 14e Hofmann (Sannitz, Haapala) 2-1, 30e Rajala (Egli, Tschantré/ 4 c 3) 2-2, 31e Brunner (Hügli, Petschenig/ 4 c 4) 2-3, 37e Riat (Petschenig, Rajala) 2-4, 39e Vauclair (Sannitz) 3-4, 41e Chorney (Lapierre/ 4 c 5!) 4-4, 56e Neuenschwander (Pedretti, Fey) 4-5, 59e Fazzini (Sannitz/ 6 c 4) 5-5, 62e Lajunen (Loeffel, Lapierre) 6-5.

Lugano: Müller; Chiesa, Chorney; Loeffel, Vauclair; Riva, Wellinger; Jecker; Walker, Lajunen, Jörg; Haapala, Sannitz, Hofmann; Fazzini, Lapierre, Bertaggia; Bürgler, Morini, Romanenghi; Reuille. Entraîneur: Ireland.

Bienne: Hiller; Egli, Salmela; Fey, Maurer; Kreis, Sataric; Petschenig; Riat, Diem, Rajala; Brunner, Tschantré, Earl; Pedretti, Neuenschwander, Hügli; Cameron, Wüest, Schmutz. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Lugano sans Cunti, Merzlikins, Sartori, Ulmer (blessés) ni Klasen (surnuméraire). Bienne sans Fuchs, Forster, Künzle, Lüthi, Pouliot (blessés), Tanner (surnuméraire) ni Moser (Suisse M20). Temps mort demandé par Lugano (58’21). Lugano sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 58’21 à 58’33).

Pénalités: 4 x 2’ + 1 x 10’ (Walker) contre Lugano, 9 x 2’ + 1 x 10’ (Schmutz) contre Bienne.

Votre opinion