Publié

InterviewLuis Fonsi: «Despacito» a changé la donne»

Alors que son tube a battu un nouveau record, le chanteur porto-ricain nous parle de son succès, de son dernier album, «Vida», de «The Voice» et de ses tatouages.

par
Laurent Flückiger
«Ça ne me dérange pas qu'on parle encore de «Despacito» deux ans après. Elle représentera toujours une part de mon histoire. Les gens se souviendront de moi grâce à cette chanson, et c'est très bien.»

«Ça ne me dérange pas qu'on parle encore de «Despacito» deux ans après. Elle représentera toujours une part de mon histoire. Les gens se souviendront de moi grâce à cette chanson, et c'est très bien.»

Universal Music

«Despacito» a été le tube de 2017, celui de 2018 et pourquoi pas celui encore de 2019. Deux ans après sa sortie, le titre reste un phénomène: dimanche, la vidéo a été la première à passer la barre des 6 milliards de vues sur YouTube! Un record de plus pour Luis Fonsi, qui a enfin sorti début février l'album «Vida», où figurent «Despacito» mais aussi «Échame La Culpa» avec Demi Lovato ou «Calypso». Coup de fil au Porto Ricain de 40 ans, chez lui, à Miami.

Six milliards de vues pour «Despacito» sur YouTube, c'est gigantesque. Quel est votre sentiment?

Je suis vraiment honoré de détenir ce record. C'est incroyable de savoir que les gens se sentent encore connectés à cette chanson après deux ans. Je suis très reconnaissant.

Il y a sept ans, le monde entier était ébahi par le milliard de vues atteint par «Gangnam Style» sur YouTube. Cela semble presque ridicule aujourd'hui, non?

Oui, ça l'est. Je me souviens du record de «Gangnam Style» comme si c'était hier. Je pense qu'on se disait tous: «Ouah! C'est inatteignable!» Quand «Despacito» a dépassé le milliard de vues, j'étais très excité. Pareil, à 2, 3, 4 puis 5 milliards.

On parle toujours de «Despacito» deux ans après sa sortie. Si vous espériez passer à autre chose, c'est raté!

C'est OK, ça ne me dérange pas. «Despacito» représentera toujours une part de mon histoire. Les gens se souviendront de moi grâce à cette chanson, et c'est très bien. C'est le titre qui a battu tous les records, qui a changé la donne.

Comment avez-vous réussi à vous remettre au travail?

Je n'ai jamais vraiment arrêté. «Despacito» était juste une autre chanson et le fait qu'elle ait eu autant de succès n'a pas produit de grands changements. Quand je l'ai écrite, puis enregistrée, elle ne me semblait pas si différente. D'ailleurs, l'album «Vida» était déjà terminé avant que sorte «Despacito».

Pourquoi n'avoir pas sorti votre album «Vida» plus tôt?

J'avais envie de partager mon album petit à petit, morceau après morceau pour que les gens se fassent une idée de quoi il parle.

«Vida» contient une chanson dédiée à votre fils, c'est juste?

Oui, elle s'appelle «Ahí Estas Tú», ce qui signifie «Te voilà!». C'est une sorte de chanson de bienvenue, pour dire à mon fils «merci de faire partie de ma vie». Il est né durant l'enregistrement de l'album le plus important de ma carrière, c'était nécessaire pour moi de l'écrire.

«Vida» est l'album le plus important de votre carrière?

Oui, je le pense. Parce qu'il représente exactement qui je suis.

C'est quoi la chanson parfaite, pour vous? Une ballade ou une pour danser?

J'aime les deux. C'est excitant de pouvoir faire danser les gens puis de leur faire entendre quelque chose de romantique. J'adore ce mélange.

Une chanson en français, c'est pour quand?

(Il rit.) Je voudrais bien, c'est tellement romantique. C'est une langue difficile à prononcer mais l'apprendre faire partie de ma liste des choses à faire.

Vous êtes coach dans «The Voice» en Espagne. Cela a déjà été le cas au Chili, en Colombie, en Équateur. Tout le monde vous veut!

(Il rit.) Et aussi en ce moment-même aux Etats-Unis dans la version espagnole! Je prends tellement de plaisir, j'adore cette émission, tu apprends beaucoup quand tu travailles avec de jeunes chanteurs. Et c'est un format très positif.

Vous avez chanté «Échame La Culpa»» avec Demi Lovato, fin 2017. Avez-vous des nouvelles d'elle?

Oui, on s'est parlés très brièvement quelques fois. C'est une artiste et une personne incroyables, ça a été un honneur de travailler avec elle.

Vous avez un tatouage de guitare sur l'épaule gauche. Qu'est-ce qu'il signifie pour vous?

En fait, c'est un mélange de plusieurs éléments: il y a une guitare mais aussi un enregistreur, le nom de mes enfants, leur jour de naissance – c'est le même. C'est comme un collage des choses très importantes dans ma vie. La guitare est celle avec laquelle je compose toutes mes chansons et mes enfants adorent m'entendre en jouer.

Votre opinion