Editorial – L’Université de Zurich distingue à nouveau lematin.ch
Publié

ÉditorialL’Université de Zurich distingue à nouveau lematin.ch

Pour la deuxième fois, lematin.ch obtient la première place dans la catégorie «Tabloïdes et journaux gratuits», au classement 2020 sur la qualité des médias suisses.

par
Laurent Siebenmann
Lematin.ch est le meilleur site suisse, dans la catégorie «Tabloïdes et journaux gratuits», dans le classement 2020 sur la qualité des médias suisses établi par une étude de l’Université de Zurich.

Lematin.ch est le meilleur site suisse, dans la catégorie «Tabloïdes et journaux gratuits», dans le classement 2020 sur la qualité des médias suisses établi par une étude de l’Université de Zurich.

lematin.ch

On ne va pas se le cacher, c’est une distinction qui va droit au cœur des membres de notre rédaction: lematin.ch est le meilleur site suisse, dans la catégorie «Tabloïdes et journaux gratuits», pour la deuxième fois consécutive. Ce classement 2020 sur la qualité des médias, qui a été dévoilé ce lundi, a été établi par l’Université de Zurich. Le matin.ch devance l’alémanique Blick.ch.

La qualité des médias suisses a été évaluée sur la base de quatre critères: la pertinence des thématiques choisies, la diversité des thèmes et des points de vue, le professionnalisme concernant l’objectivité et la transparence des sources et, enfin, la contextualisation des événements d’actualité. Pour l’année 2020, 18 000 contributions ont été évaluées. 2000 personnes ont été également sondées.

Voir lematin.ch ainsi distingué pour le travail effectué durant cette année 2020 si spéciale a une saveur particulière. Car la crise du Covid qui a frappé la Terre entière et la campagne présidentielle américaine qui a vu l’échec de Donald Trump ont été les marqueurs forts de ces douze mois. Douze mois durant lesquels il a fallu batailler pour vous informer sept jours sur sept, vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Comme vous, nous avons vibré. Comme vous, nous avons eu des doutes et des peurs, face à cet avenir soudainement incertain. Comme vous, nous nous sommes posé mille et une questions concernant cette crise sanitaire, les choix politiques ou médicaux y relatifs. Informer, c’est forcément douter, se questionner, étudier, se renseigner, interroger, réfléchir, mettre en perspective et vulgariser. On ne va pas se mentir: ça n’est pas simple, en cette période.

Alors, c’est vrai que cette distinction nous encourage à persévérer sur cette voie. A vous délivrer, au plus près de notre conscience, comment se déroule l’actu du jour, «ici et dans le monde, à notre connaissance», comme le disait si pertinemment le journaliste Pierre-Pascal Rossi, sur la TSR d’alors.

Depuis maintenant presque trois ans et demi, lematin.ch – 100% numérique et gratuit – est plébiscité par vous, nos fidèles lecteurs internautes. Chaque mois, ce sont près de 13 millions de visites uniques qui sont enregistrées par notre site d’informations. Autrement dit, le troisième site le plus consulté de Suisse romande. À l’heure où l’arrivée de deux médias suisses allemands en Romandie renforce la concurrence dans ce coin de pays, votre confiance nous honore.

Votre opinion

84 commentaires