Actualisé 23.03.2020 à 19:01

Polémique«M. Trump, lâchez Twitter et faites votre boulot»

Des élus de l’Illinois s’en sont violemment pris au président, critiquant son manque de leadership dans la lutte contre l’épidémie.

von
lematin.ch
Les démocrates de l'Illinois ont sévèrement taclé Donald Trump.

Les démocrates de l'Illinois ont sévèrement taclé Donald Trump.

Keystone

Passe d’armes musclée aux Etats-Unis entre le président Donald Trump et JB Pritzker, gouverneur de l’Illinois, relate «The Independent». Tout a débuté dimanche lorsque le gouverneur démocrate de 55 ans a déclaré sur CNN qu'il «aurait dû y avoir un effort coordonné de la part du gouvernement fédéral» pour aider les États à court d'argent à se procurer des masques, respirateurs et autres équipements médicaux pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

JB Pritzker a également critiqué le président pour ses hésitations à propos d’un mandat d’urgence qui obligerait les entreprises américaines à fabriquer ces fournitures médicales vitales.

«Fake news»

Manifestement piqué au vif, le locataire de la Maison-Blanche a répliqué sur Twitter, fustigeant JB Pritzker et un «très petit groupe d’autres gouverneurs» ainsi que les «fake news» de CNN. Ceux-là «ne devraient pas blâmer le gouvernement fédéral pour leurs propres lacunes. Nous sommes là pour vous soutenir si vous échouez, et nous le serons toujours!»

Mais le gouverneur de l’Illinois n’en est pas resté là. Et sa riposte a été plus violente encore. «Vous avez gaspillé de précieux mois alors que vous auriez pu prendre des mesures pour protéger les Américains et les citoyens de l’Illinois», a-t-il taclé le président. «Vous devriez diriger une réponse nationale au lieu de faire des crises de colère en restant au second plan. Où étaient les tests quand nous en avions besoin? Où est l’équipement de protection individuelle? Lâchez Twitter et faites votre boulot.»

«Pleurnicher sur des canulars»

Le président américain a été largement critiqué pour avoir longuement tardé à comprendre et reconnaître l’importance de l’épidémie. Il l’est désormais par une frange de la population pour ne pas vouloir édicter des mesures de confinement au niveau national.

Avec quelque 750 cas de personnes positives au virus et au moins 10 décès, l'Illinois est désormais un des six états américains a avoir ordonné à sa population de rester à la maison. «Cela aurait dû être fait au niveau national», a encore glissé le gouverneur Pritzker, qui estime que l’absence de mesures d’isolement engendrera «des milliers ou dizaines de milliers de décès» évitables.

Ce gouverneur a reçu le soutien de la maire de Chicago, la plus grande ville de son Etat - l'Illinois est un bastion démocrate. Lori Lightfoot s’en est aussi prise au président: «Seigneur, s’il vous plaît, levez-vous et soyez un leader. Pendant que vous étiez en train de pleurnicher sur des canulars et fake news, la pandémie de covid-19 a frappé toute l’Amérique. Le gouverneur Pritzker et d’autres ont comblé le manque de leadership du pays. Menez-le ou dégagez de leur chemin.»

R.M.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!