Publié

Confessions«Ma mère est un monstre d’égoïsme»

Très remonté contre sa mère, Sheila, Ludovic Chancel s’est entretenu avec le magazine Ici Paris et il ne mâche pas ses mots.

par
Caroline Piccinin
Le 08 avril 1975. Ringo, Sheila et leur fils Ludovic au temps du bonheur.

Le 08 avril 1975. Ringo, Sheila et leur fils Ludovic au temps du bonheur.

AFP

Alors que Sheila fêtera ses 50 ans de carrière à l'Olympia les 22 et 23 septembre prochains, son fils Ludovic Chancel a donné un entretien coup de poing dans les colonnes du magazine Ici Paris.

«Ma mère a oublié qu’elle avait un fils, et j’en souffre depuis trente-sept ans. Elle s’est toujours occupée de son public, mais elle n’a jamais été capable d’être une mère, ni même une grand-mère…» Voilà comment débute l’entretien du fils de la star. Les relations familiales entre ces deux-là ont été teintées de hauts et de bas, Sheila révélant elle-même en 1998: «Avec Ludovic, nos rapports sont pleins d’émotion et de passion. Comme tous les natifs du Lion je suis parfois excessive.»

Plus loin dans l’entretien, Ludovic confesse avoir tenté de se suicider par surdose médicamenteuse et avoir été sauvé de justesse. Il explique que, selon lui, si cette relation en est là, c’est parce que «Sheila voit mon père (n.d.l.r. : Ringo) à travers moi et comme elle n’a jamais accepté qu’il soit parti, elle me le fait payer.» Aujourd’hui, rien ne semble pouvoir l’apaiser, expliquant que sa mère en est au stade de déposer plainte contre lui à la gendarmerie.

«Elle s’invente une vie merveilleuse pour éviter de regarder en face la réalité, mais le pire reste qu’elle ne roule que pour elle, en pure égocentrique. Sans jamais s’interroger sur les souffrances qu’elle a pu infliger à son fils. Mais je suis bien vivant et j’ai désormais envie de me battre et de crier la vérité.»

Votre opinion