Retrait américain de Syrie: Macron remet en cause la fiabilité de son allié Trump
Publié

Retrait américain de SyrieMacron remet en cause la fiabilité de son allié Trump

Le président français «regrette très profondément la décision prise» par son homologue américain de retirer son armée de Syrie.

«Un allié se doit d'être fiable», a déclaré dimanche à N'Djamena Emmanuel Macron à propos du retrait américain de Syrie.

«Un allié se doit d'être fiable», a déclaré dimanche à N'Djamena Emmanuel Macron à propos du retrait américain de Syrie.

AFP

Le président français Emmanuel Macron a critiqué dimanche la décision de son homologue américain Donald Trump de retirer les troupes américaines de Syrie. Il a estimé qu'un allié se devait «d'être fiable» et a appelé les Etats-Unis à la responsabilité quant à l'avenir des combattants kurdes.

«Je regrette très profondément la décision prise en Syrie», a dit le président français lors d'une conférence de presse au côté du président tchadien, Idriss Déby, à N'Djamena. Il a rendu hommage au secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, qui a démissionné après l'annonce du président américain.

«Etre alliés, c'est combattre épaule contre épaule, c'est la chose la plus importante pour un chef d'Etat et chef des armées», a ajouté M. Macron. «Un allié se doit d'être fiable». «La France continuera à être impliquée au Levant», a-t-il confirmé, avant d'insister sur l'importance de la lutte menée par les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliées arabo-kurdes de la coalition internationale en lutte contre l'Etat islamique en Syrie.

«Ceux qui sur le terrain étaient armes au poing pour lutter contre les terroristes (...), c'étaient les FDS et c'étaient les Kurdes en Syrie, et donc j'appelle chacun à la responsabilité sur ce sujet et à ne pas oublier ce que nous leur devons», a-t-il dit. La France a demandé plus tôt cette semaine à Washington des «garanties de sécurité» pour les FDS, sous la menace d'une offensive de la Turquie qui les considère comme «terroristes».

(AFP)

Votre opinion