«Madame Covid» a déjà quitté son poste, après à peine deux semaines!

Publié

Santé publique«Madame Covid» a déjà quitté son poste, après à peine deux semaines!

Entrée en fonction au début de l’année, la nouvelle cheffe des maladies infectieuses a quitté son poste, sans donner d’explication.

par
Eric Felley
Le bâtiment de l’OFSP à Berne et Sandra Bloch.

Le bâtiment de l’OFSP à Berne et Sandra Bloch.

20 minutes/Simon Glauser/Uni ZH

La doctoresse Sandra Bloch avait pris formellement la tête de la division des maladies transmissibles de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le 1er janvier 2023. Elle reprenait ce poste qui était devenu crucial, lors de la récente pandémie Covid. La nouvelle cheffe est une Zurichoise, médecin, qui pouvait se prévaloir d’un parcours professionnel dans la pharma, notamment chez Pfizer ou chez Bayer.

Sa nomination avait suscité certaines critiques quant à son indépendance. Mais voilà que cette nouvelle cheffe a déjà quitté son poste, la semaine dernière, selon une information du «Tages-Anzeiger». Un certain mystère entoure ce départ prématuré: «Le service de communication de l’Office fédéral de la santé publique indique ne pas en connaître les raisons». L’intéressée n’a pas donné suite, non plus, aux appels des médias pour connaître les raisons de cet abandon de poste.

L’OFSP va donc remettre au concours cet emploi qui demande passablement de compétences et, en cas de nouvelles pandémies, une visibilité qui pourrait en refroidir plus d’un ou d’une.

Ton opinion

69 commentaires