Marche des femmes (USA): Madonna : un discours anti-Trump enragé
Actualisé

Marche des femmes (USA)Madonna : un discours anti-Trump enragé

La chanteuse n'a pas mâché ses mots lors de son discours contre Donald Trump lors de la Women's March qui se déroulait samedi à Washington.

par
Cover Media

Madonna s'est montrée pour le moins explicite lors de son discours anti-Donald Trump qu'elle a donné à Washington. Samedi, la chanteuse participait à la «marche des femmes» qui se déroulait dans la capitale américaine pour protester contre le nouveau président américain.

Et le discours plein d'insultes de la star n'a pas plus à tout le monde. « Vous êtes prêtes à secouer le monde?» a-t-elle lancé à la foule. «Bienvenue dans une révolution faite d'amour, de rébellion et de notre refus d'accepter une nouvelle ère de dictature où les femmes ne sont pas les seules en danger parce qu'elle touche aussi les marginaux, et transforme les gens réellement uniques en criminels potentiels. Il a fallu qu'on traverse ces ténèbres pour qu'on se prenne un coup de pied au c*l… Notre histoire démarre aujourd'hui. La révolution démarre aujourd'hui. Le combat pour la liberté, pour notre droit à être qui nous sommes, à être égaux. Marchons ensemble à travers ces ténèbres et montrons à chaque pas que nous n'avons pas peur, que nous ne sommes pas seuls, que nous ne nous calmerons pas, que de notre union émergera notre pouvoir, et qu'aucune force ne pourra freiner cet élan de solidarité. »

Mais la conclusion enflammée de ce même discours a poussé les différentes chaînes qui retransmettaient l'événement à censurer les derniers mots de la chanteuse. «À tous nos détracteurs qui considèrent que cette marche ne mènera nulle part : allez vous faire fo*tre ! Allez vous faire fo*tre ! C'est le début d'un changement bien nécessaire», a-t-elle fini par hurler à la face d'un monde très solidaire lui aussi, puisque d'autres marches avaient été organisées dans plusieurs pays, notamment en Australie, en Grèce ou encore au Myanmar.

Votre opinion