Publié

DrameMaîtrisé par les gendarmes, il meurt dans leurs bras

A Meyrin (GE), les policiers ont été appelés pour une dispute entre une mère et son fils de 39 ans. Ce dernier s'est opposé aux agents, qui ont eu recours à la contrainte. L'homme s'est alors «brusquement effondré».

L'intervention du cardiomobile n'a pas pu sauver l'homme. Photo d'illustration.

L'intervention du cardiomobile n'a pas pu sauver l'homme. Photo d'illustration.

Keystone

Une banale dispute entre une mère et son fils âgé de 39 ans a tourné au drame dans la nuit de jeudi à vendredi, à Meyrin (GE), apprend-on dans un communiqué du Ministère public.

Dépêchée sur place pour «un conflit entre une mère et son fils», la patrouille a été mal accueillie. Le fils s'est opposé à l'intervention policière et les gendarmes ont dû utiliser la contrainte pour le maîtriser.

L'homme s'est soudainement effondré et n'a pas pu être ranimé, en dépit de l'arrivée du cardiomobile.

Une enquête devra déterminer les causes exactes du décès de l'homme «pour éclaircir les faits et déterminer d'éventuelles responsabilités». Les gendarmes ont déjà été entendus.

Ton opinion