Actualisé

Cinéma«Maléfique»: Disney part en live

Telle la relecture de «La Belle au bois dormant», le studio veut faire revivre ses classiques en chair et en os.

par
Laurent Flückiger
1 / 1
Keystone

Pour qui a vu «La Belle au bois dormant», l’un des plus grands classiques de Walt Disney, sorti en 1959, il est un personnage inoubliable: Maléfique! Plus que la belle, Aurore. Et assurément plus que Philippe – on les confond tous, ces princes qui sauvent les princesses de l’oncle Walt. Maléfique, la sorcière à la peau verte et aux yeux jaunes, ornée d’une coiffe en forme de cornes et toujours accompagnée d’un corbeau. Maléfique, vampire géant avec sa longue canne magique, qui jette un sortilège à une innocente enfant aux boucles d’or. C’est ce méchant, sans doute le plus emblématique parmi tous ceux portés à l’écran par Disney, qui revient en chair et en os. Brrr! Et c’est Angelina Jolie qui lui prête ses traits.

Votre opinion