Volleyball – Malgré quelques frayeurs, Chênois domine le LUC
Publié

VolleyballMalgré quelques frayeurs, Chênois domine le LUC

En reprise, le champion en titre enlève le derby après avoir donné un set à son rival lausannois (3-1).

par
Pascal Bornand
Nouveau venu à Chênois, l’Américain Corey Chavers a crevé l’écran, au grand dam du bloc lausannois (ici Hudzik et Ramirez Pita).

Nouveau venu à Chênois, l’Américain Corey Chavers a crevé l’écran, au grand dam du bloc lausannois (ici Hudzik et Ramirez Pita).

Pierre Albouy

Le premier derby romand de la saison a tourné à l’avantage de Chênois. Vu les forces en présence, il ne pouvait pas en aller autrement. Seulement, le champion en titre s’est compliqué la vie et s’est même fait peur avant de prendre la mesure de son rival lausannois, trop brouillon et trop instable pour espérer forcer le destin. L’offrande d’un set a juste atténué la rigueur d’un score qui aurait pu virer à la correction pour le LUC.

Si les Genevois ont fini par empocher la totalité de la mise, c’est qu’ils pouvaient compter dans leur jeu sur un nouvel atout, l’attaquant-réceptionneur américain Corey Chavers, débarqué jeudi de Los Angeles. Permis de travail obtenu le lendemain et maillot floqué à la diable: tout a été très vite pour le Californien. Et sur le terrain, malgré le jet-lag et une adaptation sommaire, il a prouvé que les qualités qu’on lui prêtait n’étaient pas usurpées. Une bonne pioche, assurément.

Une illusion qui ne dure pas

À Sous-Moulin, le LUC a fait illusion tant qu’il a pu compter sur l’efficacité de Ramirez Pita, son topscorer cubain. Mais dès que le fantasque a perdu sa vista, en fin de premier set déjà, l’équipe de Maxx Giaccardi a lâché prise. En fait, c’est Chênois qui l’a remise dans le jeu alors qu’il s’apprêtait à enfoncer le clou à 24-21 dans la manche suivante. Quatre balles de set gaspillées (ou sauvées), une attaque dans les décors de Chavers et le LUC s’en tirait à bon compte!

On a failli assister au même scénario renversant lorsque les Vaudois, portés par Adrien Prével, sont revenus de 22-18 à 22-23 dans le final du troisième acte. Mais cette fois, Chênois a su serrer sa garde. La fin de la partie n’a plus alors été qu’une formalité pour un champion qui reprend du poil de la bête après un début de saison compliqué. Quant au LUC, il a du souci à se faire. Gare: seuls les quatre premiers classés disputeront les play-off à l’issue du tour préliminaire.

Chênois - Lausanne UC 3-1

Sous-Moulin. 300 spectateurs.

Arbitres: MM. Troyon et Simonivic.

Sets: 25-19, 24-26, 25-23, 25-21.

Chênois: Liot, Radic, Brzakovic, Chavers, Van Zeist, Eaton; Hagenbuch. Meyer, Marinkov, Dubois.

Lausanne UC: Ulrich, Hudzic, Ronkainen, Ramirez Pita, Sommer, Prével; Cardillo. Ineichen, Montavon, Poffet, Escher.

Votre opinion