Hockey sur glace: Malley 2.0 occupé, les Lions forcés à l'exode

Publié

Hockey sur glaceMalley 2.0 occupé, les Lions forcés à l'exode

En raison d'un événement à Malley 2.0, les Lions s'entraînent bon gré mal gré à la patinoire de la Pontaise.

par
Grégory Beaud
1 / 10
Grégory Beaud
Grégory Beaud
La patinoire de la Pontaise est fonctionnelle même si le confort y est un rien moins présent.

La patinoire de la Pontaise est fonctionnelle même si le confort y est un rien moins présent.

Grégory Beaud

En raison des représentations d'un spectacle dans la patinoire provisoire du Lausanne HC, les hommes de Ville Peltonen ont trouvé refuge dans une antre encore plus provisoire. C'est sur la piste de glace de la Pontaise que le LHC a préparé la venue, vendredi, de Fribourg Gottéron. Mardi et jeudi, les Lausannois ont donc effectué le court trajet entre les deux installations.

Court certes (dix minutes), mais pas franchement simple lorsque l'on doit trimbaler un barda comme les hockeyeurs. Les joueurs du LHC ont conservé leurs quartiers à Malley 2.0 où ils se sont changés et douchés. Les quelques kilomètres ont ainsi été effectué avec les moyens du bord. Deux mini-bus du mouvement junior ainsi que différentes voitures ont été réquisitionnées pour l'occasion. Si Luca Boltshauser avait enlevé ses jambières pour l'occasion, Sandro Zurkirchen, l'autre gardien, s'est déplacé en jeep avec Cristobal Huet comme chauffeur de luxe.

«Pour nous, c'est presque plus simple de nous entraîner ici», s'est marré un des membres du staff. Les joueurs, eux, n'ont que très moyennement goûté à la fraîcheur des hauts de Lausanne. «La glace est comme celle de la Valascia à Ambri, a constaté Robin Grossmann. Comme il fait très froid, c'est particulièrement dur.» A voir Cory Emmerton se ruer vers l'extérieur pour attraper quelques rayons de soleil, le froid de canard n'était pas une vue de l'esprit. Surtout lorsque l'on sait que le Canadien avait lui-même évolué en Léventine.

Après ces deux «courses d'école» plus ou moins improvisées, les Lausannois vont pouvoir revenir à la normale dès vendredi avec l'entraînement du matin prévu à Malley 2.0. Prochaine escapade à la Pontaise? En mars lorsque la patinoire habituelle sera à nouveau occupée.

Ton opinion