22.07.2018 à 19:03

La tendance du mardiMaman maraboutée, bébé parasité

Les tendances, c'est parfois absurde. Vous savez ce que c'est vous un bola ? Ce pendentif de grossesse a eu le don de susciter l'incompréhension des JJ.

par
Josiane & Josette
DR

L'autre jour, j'étais tranquillement en train de manger une salade sur une belle terrasse ensoleillée avec Jéranium (avec J, c'est tendance), une amie enceinte, quand elle se décida à troubler ma mastication en me disant : "Jo, tu penses qu'il faut que je me procure un bola ? Pour être sûre que mon bébé se sente bien ?"

Un quoi ?! Ça y est, un nouveau truc dont il faut avoir besoin parce que je ne sais qui l'a dit. JJ s'insurge. Ce n'est pourtant pas l'humeur du mercredi, on sait, mais cette tendance du mardi a de quoi révolter la plus sereine des Jo.

Pour les novices qui comme nous tombent du ciel en entendant ce mot, voici une définition trouvée sur un site de référence... :

«Le bola est comme une petite cage qui renferme en son cœur une bille de cuivre. Ce bijou est retenu par un long cordon ou une longue chaîne. Le bola repose sur le ventre de la future maman et à chaque mouvement, il émet un son doux qui apaise le bébé pendant 9 mois.» Au féminin.com

Ça apaise et ça rassure... En quoi un foetus a besoin d'être rassuré ??!!! C'est le seul moment de toute notre vie qui est encore exempt de trauma ou de crainte, bien au chaud que nous sommes à l'abri du monde extérieur et du bruit. Du bruit ? Ça c'était avant !

Mais ça peut aussi le stimuler, non ? Vous rigolez ! En quoi est-ce qu'on a besoin d'être stimulé quand on est capable de doubler le nombre de ses cellules en 24h ? En termes de productivité, le foetus se pose là quand même ! Et pas de 35h ou de RTT (petit hommage à nos amis Français – Champions du mooooooooooonde –), pas de pause déjeuner ou de pause pipi, pensez-vous, il ne s'arrête jamais, pendant 9 mois il turbine sans discontinuer sans faiblir (il n'a pas intérêt !) ni procrastiner.

Alors pourquoi, nous le répétons et le disons à haute et intelligible vois, pourquoi l'emm*#¿% avec du bruit ? La voix de sa mère et toutes les vibrations du corps humain ne suffisent pas, il faut ajouter une clochette perpétuelle, un parasite sonore supplémentaire.

C'est une maladie de vouloir à tout prix avoir le contrôle sur tout, et dans ce cas précis, même sur l'apaisement du bébé naître. Ça sonne pareil d'ailleurs, ça rime avec Noma ou Ébola. Et sans oser aucunement minimiser ces abominations, on a quand même l'impression que, comme pour de vilains microbes, la mode, la tendance, investit le cerveau fatigué et diminué de la femme enceinte (oui, ne vous en déplaise Mesdames, le bébé nous vole nos neurones, c'est une calamité) pour lui faire avaler des couleuvres, gober des inepties, acheter du superflu, de l'inutile, de l'absurde tout en la persuadant qu'elle agit au mieux pour le bien de son bébé déjà chéri.

Sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit. Et si on parlait plutôt d'auto-écoute parce qu'au final c'est quand même la future maman qui sait le mieux ce dont elle a besoin pour être sereine ? Non ? Ça doit être has been...

Un bola... (yeux au ciel). Et puis, il n'y a pas que le bébé qui entend sa cloche pendant 9 mois ! Une boule pour une boule. C'est fin. Excusez-nous si nous préférons les sautoirs qui n'ont pas d'autres prétentions que d'être des sautoirs et qui éloignent de nos cerveaux (certainement trop mal tournés) l'image d'une parenté directe avec les bovins. Vous l'aurez suffisamment au moment de tenter de tirer votre lait...

"Mais c'est la moooooode les JJ ! Ça fait déjà plusieurs années, vous êtes à la traîne." Oui, alors, bon, certainement, d'accord. Une tendance que tout le monde reprend. Ok. Mais est-ce que quelqu'un se pose la question de savoir d'où vient cette tradition ?

D'Indonésie, soit, le bola est sensé apaiser et calmer le bébé, re-soit, mais pourquoi ? Venu d'un pays qui regorge de superstitions et de règles, dont celle, charmante, qui veut que la femme soit impure pendant et puis encore 42 jours après la grossesse, on peut avoir quelques doutes quant à la réalité scientifique des bienfaits de cette clochette. Le collier est peut-être en fait uniquement une amulette pour protéger mère et enfant contre les démons mangeurs d'entrailles de foetus. Ah ! Ça vous en bouche un coin ! Je n'en ai pas croisé pendant mes grossesses. Et toi, Jo ?

Cet article vous a été concocté par JJSphere, magazine digital: les découvertes, les rencontres et les voyages de Josiane&Josette.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!