Football: Manchester City fait de l’écologie à l’envers

Publié

FootballManchester City fait de l’écologie à l’envers

Le leader de Premier League promet des réductions pour des trajets en avion à ses fans qui ramènent leurs bouteilles en plastique usagées. Des associations écologistes lui attribuent un prix, lui aussi décalé.

par
Claude-Alain Zufferey
Pep Guardiola n’y est pour rien dans la campagne approximative de ses dirigeants dont le slogan pourrait être: «Ramène tes bouteilles et gagne des miles chez Etihad.»

Pep Guardiola n’y est pour rien dans la campagne approximative de ses dirigeants dont le slogan pourrait être: «Ramène tes bouteilles et gagne des miles chez Etihad.»

AFP

Les associations écologistes «Badvertising» et «Rapid Transition Alliance» ont décerné les premiers «Bad Sport Green & Sportswash Awards». Ils vont servir à dénoncer les grands pollueurs qui utilisent le sport comme plate-forme publicitaire. Mais ils vont également montrer du doigt les fédérations, clubs ou sociétés sportives qui font des déclarations environnementales qui ne tiennent pas la route.

Les premiers lauréats ont donc été désignés et par la même occasion «récompensés» en cette fin de mois de septembre par un jury composé de sportifs d’élite et de spécialistes du climat.

La FIFA mise à l’honneur

Le prix général a été donné à la Fédération internationale de football (FIFA) pour avoir attribué au Qatar la première Coupe du monde de football dite «neutre en carbone». Le fait qu’un géant du pétrole et du gaz - QatarEnergy - soit le principal sponsor de la manifestation est une opération de «greenwash» à grande échelle.

INEOS et les Edmonton Oilers épinglés

L’équipe cycliste d’INEOS sur le Tour d’Espagne.

L’équipe cycliste d’INEOS sur le Tour d’Espagne.

AFP

Le géant de la pétrochimie, du pétrole et du gaz INEOS a également été épinglé pour son implication et son sponsoring dans le vélo, situation jugée tout bonnement ironique. Tout comme l’équipe de NHL des Edmonton Oilers et à ses liens étroits avec Oilfield Network.

Manchester City, roi du but contre son camp

L’award le plus marrant, celui du but contre son camp, a été attribué à Manchester City. Le club de football de Premier League a mis sur pied une action étonnante en faveur du développement durable. Des éco-points ont été implantés dans le stade des Sky Blues afin que les spectateurs y ramènent leurs bouteilles en plastique usagées.

Les supporters de Manchester City ont été mis à contribution par leur club.

Les supporters de Manchester City ont été mis à contribution par leur club.

AFP

Afin d’inciter à cette pratique, le service marketing de Manchester City a décidé d’offrir en contrepartie des réductions pour des vols en avion via son partenaire Etihad Airways, avec le slogan «Faire une différence pour la planète».

Des calculs estiment qu’un vol aller-retour de l’aéroport de Manchester à Dubaï émet 1,8 tonne de CO2 dans l’atmosphère. Le carbone moyen émis par un Ougandais en une seule année est de 1,1 tonne d’équivalent CO2…

Ton opinion