Football: Manchester City gagne à Old Trafford
Actualisé

FootballManchester City gagne à Old Trafford

Cette rencontre, présentée comme un duel singulier entre Jose Mourinho et Pep Guardiola, a tourné en faveur du Catalan.

Pep Guardiola, à droite, a déjà posé son empreinte sur Manchester.

Pep Guardiola, à droite, a déjà posé son empreinte sur Manchester.

Reuters

A Manchester, le peuple bleu jubile, le peuple rouge pleure. City a en effet gagné 2-1 le derby mancunien de la 4e journée de Premier League à Old Trafford, le terrain de son rival United.

A la faveur de ce succès, City occupe seul la tête du classement. Dimanche, Chelsea a été tenu en échec (2-2) à Swansea malgré un doublé de Diego Costa.

Ce derby, présenté comme un duel singulier entre Jose Mourinho et Pep Guardiola, a nettement tourné en faveur du Catalan. Manchester City tellement dominé que, par moment, le match s'est apparenté à une leçon donnée par l'ancien coach du Barça et du Bayern à son rival portugais.

Les visiteurs ont pris un avantage de deux longueurs par De Bruyne (15e) et Iheanacho (36e), lequel remplaçait Agüero suspendu. Alors que la partie était sous contrôle pour City, une erreur de son nouveau gardien Claudio Bravo a relancé les Red Devils, qui ont réduit l'écart par l'inévitable Ibrahimovic (42e).

Mais le score, qui n'a plus bougé ensuite, traduit assez mal l'emprise des Citizens. Ceux-ci sont d'ailleurs passés très près d'un troisième but, comme notamment à la 75e et un tir de l'excellent et omniprésent De Bruyne.

Avec cette victoire de prestige, Manchester City compte un maximum de douze points en quatre matches, trois de mieux que united. Jose Mourinho peut déplorer la relative discrétion du joueur le plus cher de l'histoire, Paul Pogba, lequel a été loin de justifier le montant exorbitant de son transfert lors de ce derby.

Si City tourne déjà bien, Arsenal - adversaire de Bâle en Ligue des champions fin septembre - en encore loin du compte. Les Gunners, sans un Granit Xhaka resté sur le banc au profit d'un tandem Cazorla - Coquelin à mi-terrain, ont sué chez eux pour venir poussivement à bout de Southampton (2-1). Il a fallu un penalty transformé par Cazorla à la... 94e pour conquérir ce deuxième succès de l'exercice (après une défaite et un nul).

A noter encore la bonne prestation du Watford de Valon Behrami, qui est allé s'imposer 4-2 sur la pelouse de West Ham. L'ancien milieu du FC Sion Edimilson Fernandes n'était pas convoqué puisqu'il avait disputé son premier match en «claret and blue» vendredi avec la réserve des Hammers.

(ats)

Votre opinion