Drame de Morges - Manifestation «contre les crimes policiers» à Morges
Publié

Drame de MorgesManifestation «contre les crimes policiers» à Morges

Plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés à Morges suite à l’appel du site d’informations militant «Renversé». Ils protestaient contre les crimes policiers suite au drame de lundi dernier survenu sur un quai de la gare.

par
lematin.ch
Le drame a eu lieu sur un quai de la gare de Morges, devant des passants médusés.

Le drame a eu lieu sur un quai de la gare de Morges, devant des passants médusés.

LeMatin.ch – Evelyne Emeri

Les faits s’étaient déroulés lundi dernier. Un Zurichois de 37 ans avait succombé au tir d’un policier sur un quai de la gare de Morges. Selon les derniers éléments de l’enquête, l’homme était apparemment menaçant et armé d’un couteau.

Slogans anti-flics

Suite à ce drame, le média militant «Renversé» a publié un appel à manifester pour protester «contre les crimes policiers». Le rendez-vous était donné vendredi à 19 h sur la place de la Gare de Morges, non loin des lieux du drame. Selon les informations récoltées par le Blick, les manifestants étaient un peu moins d’une centaine. Le cortège s’est ensuite déplacé en direction du commissariat derrière des banderoles aux slogans anti-policiers comme «Police partout, justice nulle part» ou «Stop racism, abolish police» (stop au racisme, abolissons la police), toujours selon le Blick. Quelques insultes ont également fusé.

Les manifestants se sont ensuite dirigés vers le centre-ville. C’est à ce moment que le rassemblement a commencé à dégénérer. Voulant empêcher le cortège de pénétrer en ville, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes. Les forces de l’ordre ont également essuyé quelques jets d’œufs. La manifestation est finalement remontée en direction de la gare et s’est progressivement dissipée aux alentours de 21 h. Les événements n’ont apparemment fait aucun blessé.

Votre opinion