Actualisé

Grande-BretagneManipulation du libor, le suspect majeur inculpé

L'office britannique de lutte contre la délinquance financière (SFO) a annoncé mardi une première inculpation, visant l'ancien courtier des banques UBS et Citigroup Tom Hayes.

AFP

UBS avait été condamnée l'an dernier à une amende de 1,5 milliard de dollars au Royaume-Uni et aux États-Unis pour avoir manipulé ce taux, au coeur d'un vaste scandale touchant plusieurs établissements.

Thomas Hayes a été inculpé pour huit délits d'escroquerie en bande organisée, a indiqué le SFO dans un communiqué. Il sera présenté jeudi devant un tribunal, a précisé une porte-parole de l'office.

L'homme de 33 ans est l'une des trois personnes qui avaient été arrêtées en décembre 2011 par le SFO et la police londonienne. Il avait déjà été inculpé par la justice américaine.

Le scandale du Libor avait éclaté il y a un an, lorsque Barclays a révélé qu'elle allait payer 290 millions de livres pour mettre fin à des enquêtes des régulateurs britannique et américain sur la manipulation des taux interbancaires britannique Libor et européen Euribor entre 2005 et 2009. D'autres banques ont depuis été incriminées.

Une enquête pénale avait été ouverte peu après par le SFO, qui indique mardi que ses investigations se poursuivent.

(ats)

Votre opinion