Posture: Marcher n'est pas un mouvement simple

Publié

PostureMarcher n'est pas un mouvement simple

Selon l'ostéopathe français Jacques-Alain Lachant, nous le faisons souvent mal, mais la marche se réapprend.

par
Geneviève Comby
Marcher est peut-être le mouvement le plus banal qui soit, il en dit long sur nous.

Marcher est peut-être le mouvement le plus banal qui soit, il en dit long sur nous.

DR

Cela peut sembler évident à une femme qui porte des talons hauts: à terme, cela provoque des traumatismes divers, allant du mal de dos aux problèmes genoux.

Mais pour l'ostéopathe Jacques-Alain Lachant, qui propose à Paris une consultation spécialement sur ce thème, nos contemporains ne sont pas toujours conscients que marcher n'a rien d'un mouvement facile, ou instinctif.

Un sac sur l'épaule, les mains dans les poches, une trop longue station assise, ou consulter son portable en avançant sur le trottoir, tout concourt à rendre notre démarche pathogène et douloureuse avec le temps.

Mouvement de propulsion

Retrouver un mouvement de propulsion par l'avant du pied, explique-t-il, comparable à ce que nous faisons lorsque nous sommes pieds nus par exemple, permet d'abord d'éviter de nombreux maux liés à la façon banale de ne se servir que de ses talons en marchant.

Et aussi de se réapproprier notre corps, avec un sentiment d'ancrage au monde plus fort, et cela peut aider grandement à trouver une meilleure harmonie.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Ton opinion