Football - Marco Degennaro: «Le moment était venu de voir autre chose»
Publié

FootballMarco Degennaro: «Le moment était venu de voir autre chose»

Directeur du FC Sion depuis 2011, le Tessinois quitte Tourbillon pour rejoindre Yverdon. Il explique ce qui l’a convaincu de changer d’air.

par
Nicolas Jacquier
Fidèle bras droit de Christian Constantin depuis 2011, Marco Degennaro a choisi de réorienter sa carrière.

Fidèle bras droit de Christian Constantin depuis 2011, Marco Degennaro a choisi de réorienter sa carrière.

freshfocus

A 50 ans, Marco Degennaro a choisi de s’investir dans un nouveau projet. Il quitte ses fonctions de directeur général du FC Sion, poste qu’il occupait depuis 9 ans, pour rejoindre Yverdon-Sports, récemment promu en Challenge League.

«Je pense que le moment était venu de voir autre chose, explique le Tessinois. Ces dernières semaines ont été particulièrement éprouvantes à vivre…» Avant de poser ses valises en Valais, il avait oeuvré à Bellinzone pendant une dizaine d’année.

«Avec Christian, on a vécu des émotions incroyables que seul le football peut offrir»

Marco Degennaro, à propos de son long passage au FC Sion

A Tourbillon, Degennaro aura tout vécu, la conquête de la Coupe de Suisse (et de la treizième étoile…) en 2015, un magnifique parcours européen en Ligue Europa mais également quelques saisons ratées. «J’ai connu des extrêmes, des hauts et des bas de nature à faire grandir, reprend-il. Avec Christian, on a vécu des émotions incroyables que seul le football peut offrir (...) Je ne pensais pas que que l’on allait devoir autant lutter. Quand on souffre autant que cette saison, c’est usant. Après notre défaite à Lugano, je pensais même que c’était fini.»

Un mandat de consultant avec CC

Ce n’est que très récemment qu’il a informé Christian Constantin de son intention de changer d’air. Mais le dirigeant ne quitte pas tout à fait l’environnement du club valaisan puisqu’il continuera d’exercer un mandat de consultance auprès de son ancien président. «Cela concerne autant le football que les affaires immobilière, le développement de projets à l’extérieur du canton, au Tessin par exemple.» Notre interlocuteur réfute l’idée de s’être laissé forcer la main. «C’est mal connaître notre relation. S’il y avait eu un clash, je ne resterais pas lié au président…»

«Je suis là pour développer ce qui existe déjà, tout en apportant une structure différente par rapport à la Promotion League»

Marco Degennaro, nouveau directeur d’YS

Dans le Nord-Vaudois, Marco Degennaro collaborera directement avec Marco Di Pietrantonio, le dynamique patron d’YS. «Je connais ses ambitions. Avec l’expérience qui est la mienne, je suis là pour développer ce qui existe déjà, tout en apportant une structure différente par rapport à la Promotion League…» Maintenant qu’une ligne directe existe, il est aussi très vraisemblable que des joueurs du FC Sion débarquent dans son sillage à Yverdon.

Marco Degennaro s’est engagé jusqu’en 2023.

Votre opinion