Publié

UBS«Mardi matin, nos badges ne fonctionnaient plus»

Les suppressions d'emplois annoncées mardi par UBS toucheront 1600 personnes rien qu'à Zurich. A Londres, des dizaines de «bankers» ont trouvé portes closes dès mardi matin.

par
Marc-Henri Jobin
Plusieurs dizaines de courtiers d'UBS à Londres n'ont plus pu accéder mardi à leur poste de travail. Ils ont été suspendus de leurs fonctions avec effet immédiat.

Plusieurs dizaines de courtiers d'UBS à Londres n'ont plus pu accéder mardi à leur poste de travail. Ils ont été suspendus de leurs fonctions avec effet immédiat.

Les conséquences personnelles des mesures drastiques annoncées mardi par UBS se sont d'abord fait sentir à Londres. Des dizaines d'employés actifs au front n'ont pu se rendre à leur poste de travail et pour cause: leur badge avait été désactivé.

Votre opinion