25.10.2017 à 09:34

Marilyn Manson vire son bassiste accusé de viol

Révélations

Le chanteur a décidé de se séparer de son musicien Twiggy Ramirez qui fait l'objet d'accusations de la part de son ex-compagne.

par
Cover Media
Twiggy Ramirez (à d.), de son vrai nom Joerdie White, ne fait plus partie du groupe Marilyn Manson.

Twiggy Ramirez (à d.), de son vrai nom Joerdie White, ne fait plus partie du groupe Marilyn Manson.

Chelsea Lauren/FilmMagic

Marilyn Manson a décidé de se séparer de son bassiste de longue date, Twiggy Ramirez, après que des accusations de viol ont été portées à son égard.

Dans un long post sur Facebook, Jessicka Addams, qui sortait avec le musicien dans les années 1990, accuse ce dernier d'avoir physiquement et moralement abusé d'elle pendant leur relation. «Il m'a forcée à m'allonger sur le sol avec ses mains sur mon cou. J'ai dit NON, j'ai dit NON. Je l'ai dit si fort que (mon ami) Pete est venu et l'a dégagé. Mais j'ai été violée. J'ai été violée par quelqu'un que je pensais aimer. Cette nuit-là, j'ai dormi dans le lit de Pete et je me suis endormie en pleurant. On en n'a jamais reparlé jusqu'à des années plus tard car nous avions honte de ne pas l'avoir dit à la police.»

Marilyn Manson s'est pour sa part dit «attristé» par ces accusations, et il a révélé que Twiggy Ramirez, de son vrai nom Jeordie White, ne faisait plus partie du groupe. «J'ai décidé de me séparer de Jeordie White en tant que membre de Marilyn Manson. Il sera remplacé sur la prochaine tournée. Je lui souhaite d'aller bien», a écrit le chanteur sur les réseaux sociaux.

Dans sa publication, Jessicka Addams confie également que Twiggy Ramirez l'a battue et lui a crevé ses pneus après qu'elle a ramené un ami chez lui. Elle affirme aussi qu'il l'a un jour frappée plusieurs fois dans la poitrine en rentrant d'une soirée et que sa maison de disque lui avait alors dit de garder le silence.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!