France: Marine Le Pen peut se reconvertir dans l’élevage de chats
Publié

FranceMarine Le Pen peut se reconvertir dans l’élevage de chats

La patronne du Rassemblement National a obtenu une attestation de connaissance pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques, option «chats».

par
R.M.
Marine Le Pen avec un chat dans sa maison de La Trinité-sur-Mer, en Bretagne.

Marine Le Pen avec un chat dans sa maison de La Trinité-sur-Mer, en Bretagne.

AFP

En novembre dernier, Marine Le Pen racontait au «Point» qu’elle avait une passion pour les chats et avait même suivi une formation puis passé des examens pour obtenir l’attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques, option «chats». Or la dirigeante du Rassemblement National (RN) a décroché ce diplôme en fin d’année.

La candidate à la future présidentielle française peut donc désormais théoriquement se lancer dans l’élevage de félins domestiques. «J’ai six chats, dont trois femelles reproductrices. Mais seul un professionnel peut faire plus d’une portée par an», avait-elle détaillé dans l’hebdomadaire.

Il n’en fallait pas plus pour que certains médias français se demandent si Marine Le Pen songe réellement à une reconversion si elle ne parvient pas à conquérir l’Élysée. La question a été posée dimanche par RTL au vice-président du RN Jordan Bardella. «C’est vrai que Marine Le Pen a une affection aussi pour les animaux. Mais il n’y a pas de honte, non?» a-t-il commenté. Et d’ajouter qu’«elle vit aussi ses passions, de femme, de mère de famille, de candidate à l’élection présidentielle», ce qui montrerait qu’elle a «un pied dans la vie réelle».

Précisons que si Marine Le Pen ne cache pas sa passion pour les chats elle ne l’étale pas vraiment non plus. Elle a ainsi un compte Instagram nommé les «chats masqués» qu’elle avait renommé les «chats démasqués» lorsqu’il avait été découvert. Mais il est privé et la patronne du RN refuse manifestement l’immense majorité des sollicitations, y compris venant de députés. Ce compte n’a que 117 abonnés.

Votre opinion

55 commentaires