Marion Cotillard: «Vous n’allez pas passer d’images, hein? Je suis à poil!»
Publié

TélévisionMarion Cotillard: «Vous n’allez pas passer d’images, hein? Je suis à poil!»

L’actrice était sur tous les plateaux pour la promotion du nouveau film d’Arnaud Desplechin «Frères et sœurs». Chez «C à vous», une inquiétude l’a subitement taraudée.

Marion Cotillard. En mai, elle fait ce qu’il lui plaît.

Marion Cotillard. En mai, elle fait ce qu’il lui plaît.

AFP

Marion Cotillard est à Cannes et était auparavant sur les plateaux de télévision pour faire l’article du nouveau film d’Arnaud Desplechin «Frères et sœurs». Sur la Croisette, elle a notamment évoqué le temps où sa fibre écologique et son franc-parler la faisaient passer pour une enquiquineuse en tournage.  «Je me souviens quand j’ai commencé le cinéma, il y avait des poubelles entières de gobelets qui n’étaient pas du tout recyclées en fin de la journée. (…) Je rouspétais énormément. (…) On prenait les personnes qui se révoltaient ou s’indignaient pour des gens un peu chelou, à l’époque», explique l’actrice française. «Maintenant, chaque production s’attache à avoir une action positive dans cette industrie assez polluante. Il y a des possibilités de vraiment réduire notre impact».

«Pas d’images!» 

Sur le plateau de «C à vous», mardi, les circonstances lui ont surtout fait mettre en avant sa pudeur. Au moment où sa carrière et ses jeunes années allaient être évoquées en images, Marion Cotillard n’a pas manqué de se rappeler que, dans un autre film d’Arnaud Desplechin, «Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle)», la comédienne apparaissait très dénudée. «Vous n’allez pas passer d’images hein? Je suis à poil!» a-elle préventivement lancé.

Marion Cotillard ne fut complètement rassurée que lorsque Patrick Cohen lui a fait savoir que seule une photo convenable serait utilisée. «Ça va» a lâché celle qui ne manque jamais d’idées ni de spontanéité.

(lematin.ch)

Votre opinion