Décodage: Mark Zuckerberg «comme un adolescent pris en faute»
Publié

DécodageMark Zuckerberg «comme un adolescent pris en faute»

Pour la conseillère en image Emmanuelle Chaussinand, l'audition en costume du patron de Facebook était un signe de repentir.

par
Fabien Feissli
1 / 9
Au moment de se présenter devant le Sénat, mardi, Mark Zuckerberg avait abandonné son habituel duo T-shirt gris, pull gris, pour revêtir un costume-cravate bleu foncé.

Au moment de se présenter devant le Sénat, mardi, Mark Zuckerberg avait abandonné son habituel duo T-shirt gris, pull gris, pour revêtir un costume-cravate bleu foncé.

Keystone
«Son équipe lui a sans doute très fortement conseillé cette tenue pour montrer qu'il pouvait faire preuve de responsabilités».

«Son équipe lui a sans doute très fortement conseillé cette tenue pour montrer qu'il pouvait faire preuve de responsabilités».

Keystone
«Notre société instaure certains codes vestimentaires, mais il y a des personnes atypiques qui sont tellement fortes dans ce qu'elles font qu'elles n'ont pas besoin de les respecter»

«Notre société instaure certains codes vestimentaires, mais il y a des personnes atypiques qui sont tellement fortes dans ce qu'elles font qu'elles n'ont pas besoin de les respecter»

Keystone

Le détail en a surpris plus d'un. Au moment de se présenter devant le Sénat, mardi, Mark Zuckerberg avait abandonné son habituel duo T-shirt gris, pull gris, pour revêtir un costume-cravate bleu foncé.

Même si ce n'est pas une première, le fondateur avait jusqu'à maintenant gardé cette tenue pour les occasions plus qu'exceptionnelles. Une visite à la Maison-Blanche par exemple. En 2012, à l'occasion de l'entrée en Bourse de son entreprise, Zuckerberg avait parcouru Wall Street en pull à capuche, provoquant un miniscandale.

Personnes atypiques

«Notre société instaure certains codes vestimentaires, mais il y a des personnes atypiques qui sont tellement fortes dans ce qu'elles font qu'elles n'ont pas besoin de les respecter», analyse Emmanuelle Chaussinand. À ses yeux, si le patron de 33 ans a fait l'effort de revêtir un costume au moment de se présenter devant les élus américains, c'est en signe de repentir. «Il est comme un adolescent pris en faute qui passe au conseil de discipline. Son équipe lui a sans doute très fortement conseillé cette tenue pour montrer qu'il pouvait faire preuve de responsabilités», pointe la conseillère en image.

Car au quotidien, Mark Zuckerberg adore arborer sa tenue préférée, qu'il possède en de multiples exemplaires identiques, comme il l'a prouvé en postant une image de sa garde-robe sur Facebook. «Il s'en fout. Il a tellement de choses à faire, qu'il n'a pas le temps de penser à ça.» Une attitude que la spécialiste retrouve chez certains de ses clients occupant des postes à responsabilités. «Ne pas avoir à réfléchir à ses vêtements tous les matins vous fait gagner un temps fou, cela vous facilite la vie», décrit-elle sans pour autant approuver la tenue choisie par Mark Zuckerberg.

Une certaine immaturité

Elle pointe notamment le pull à capuche, un habit qui montre une certaine immaturité selon elle. «Il y a aussi un petit côté voyou. Il fausse les pistes en faisant autant gamin rebelle que geek introverti.» D'après elle, cet «éternel adolescent», déjà papa de deux enfants, vieillira sans doute sans changer ses codes vestimentaires.

«Il y a un paradoxe chez lui. Pour ne pas faire comme tout le monde, il choisit un pull et T-shirt très classique, moyens de gamme, que tout le monde pourrait porter.»

Votre opinion