Motocyclisme: Marquez avec le sourire pour son retour

Publié

MotocyclismeMarquez avec le sourire pour son retour

L’octuple champion du monde est de retour. Huitième de la première journée d’essais libres du GP d’Aragón MotoGP, l’Espagnol est bien proche de réussir l’impossible.

par
Jean-Claude Schertenleib
Marc Marquez était très heureux de retrouver les circuits.

Marc Marquez était très heureux de retrouver les circuits.

freshfocus

Jeudi, plusieurs de ses adversaires – comme Johann Zarco et Jack Miller –, étaient affirmatifs: «Eh, n’oublions pas que c’est Marc Márquez, qu’il est généralement imbattable sur ce circuit d’Aragón. Dimanche, il jouera le podium.» Le principal intéressé, une petite heure plus tard, avait répondu: «Je suis d’abord ici pour jauger exactement mon état physique. Le podium? Soyons sérieux, il y a peut-être 1% de chance pour que je l’atteigne.»

Au terme des deux premières séances d’essais libres de ce GP d’Aragón, Marc Márquez pointe en huitième position de la hiérarchie, à un peu plus de 3 dixièmes de la pole provisoire (Jorge Martin et sa Ducati). Plus que cette performance, la manière: car le Marc Márquez qui a tant manqué ces derniers mois a réussi son exploit malgré une alerte – glissade parfaitement contrôlée… 3 dixièmes de perdus! – dans le dernier virage. Réaction de l’Espagnol? Un immense sourire. Du Márquez tout craché, heureux comme un gamin de pouvoir à nouveau faire ce qu’il préfère.

Quartararo peut le faire

Que retenir d’autre de cette journée? Que Quartararo (Yamaha) est capable, sur un tour, d’être avec les meilleurs – son problème devrait une fois encore être les dépassements des nombreuses Ducati en course –, que les écarts sont minimes (le top 10 en 0’’491, les seize premiers en moins de 9 dixièmes) et qu’Aleix Espargaró (Aprilia) est tombé à deux reprises.

Les autres pole provisoires: Dennis Foggia (Honda) en Moto3 et Aron Canet (Kalex) en Moto2.

Ton opinion